Articles

Paris, le 19 septembre 2022 – SAP SE (NYSE : SAP) a lancé l’édition 2023 de son programme d’accélération de start-ups axé sur le futur du Retail and Consumer Products. Pour cette 8ème édition de SAP.iO Foundry Paris, 12 start-ups internationales ont été sélectionnées par un jury composé d’experts SAP, de partenaires, de clients et de fonds d’investissement. Ces start-ups ont été reconnues comme étant précurseur sur ce thème de “Future of Retail and Consumer Products ”, un thème plus que jamais d’actualité avec les bouleversements des usages et du parcours client observé durant la crise sanitaire, et qui résulte de l’accélération de la numérisation de toutes les entreprises.

SAP.iO Foundry Paris, véritable incubateur de SAP en France, a déjà aidé plus de 65 start-ups à développer leur business ou leur solution. En quatre ans, SAP a atteint l’objectif fixé avec le gouvernement français visant à soutenir l’économie des start-ups lors sur sommet #ChooseFrance.

Ce nouveau programme a pour objectif de proposer aux entreprises du Retail et Consumer Products un accompagnement de leur stratégie digitale, grâce aux solutions de ces 12 start-ups, au rythme de l’évolution technologique autour de deux enjeux clés :

  • Proposer à leurs clients une expérience d’achat améliorée et différenciante
  • Assurer la traçabilité et l’authenticité de leurs produits

Odilia von Zitzewitz, Interim Lead SAP.iO Foundry Paris déclare : “SAP.iO est un accélérateur de start-ups formidable et engagé. Pour cette édition, l’accent a été mis sur le Retail laissant place à des innovations de choix, et qui répondent aux enjeux prédominants des acteurs de ce secteur clé. Nous sommes très fiers d’accompagner cette nouvelle promotion de start-ups !”

Au cours des 5 prochains mois, les start-ups auront accès à un mentorat personnalisé de la part des dirigeants de SAP France, à une exposition à la technologie SAP® et aux interfaces de programmation d’applications (API), ainsi qu’à des opportunités de collaboration avec des clients SAP du monde entier.

Les start-ups suivantes participent au programme SAP.iO Foundry Paris :

Sorga Technology

La mission de Sorga Technologie est d’accompagner les marques retail dans leur innovation digitale en proposant une solution à faible consommation d’énergie assurant la transparence et la traçabilité de leurs produits

https://sorga.org/

Arianee

La mission d’Arianee est de fournir aux entreprises des solutions simples pour établir des relations directes avec les consommateurs, respectueuses des données des utilisateurs et indépendantes des grandes plateformes technologiques.

https://www.arianee.org

 

CollectID

CollectID permet de garantir l’authenticité d’un produit, l’amélioration de l’expérience phygitale, ou encore l’établissement d’un canal de communication direct entre les marques . Une solution qui garantit l’authenticité et l’unicité des produits tout en rapprochant les marques de leurs clients.

https://www.collectid.com/

DIAKSE

Diakse développe et commercialise une solution de création de showrooms virtuels dans le métavers avec un objectif : permettre aux marques de mieux communiquer sur leurs produits et ainsi les aider à augmenter leurs ventes.

www.diakse.com

 

Foodetective

Foodetective est une plateforme de gestion et une infrastructure (API) de l’industrie F&B. Les entreprises utilisent Foodetective pour automatiser leurs opérations, simplifier leur administration, augmenter leurs revenus en ligne et accélérer les nouvelles opportunités commerciales. business.foodetective.co

LIVEBUY GmbH

LIVEBUY est une solution d’achat en direct pour les détaillants leaders du marché,

qui fournit à la fois la technologie et les bons créateurs pour construire une plateforme de contenu réussie au sein des boutiques en ligne.

https://www.livebuy.io/

  

Priceloop

Priceloop a développé une IA permettant de faciliter et d’automatiser les processus de tarification, proposant les meilleurs prix en tenant compte de tous les paramètres essentiels.

https://priceloop.ai/

 

Replika Software

Le logiciel Replika est une solution de vente sociale clé en main. Replika permet aux marques d’activer un réseau de vendeurs sociaux avec une entreprise clé en main pour inspirer sur les médias sociaux, vendre en ligne et se connecter avec les clients.

www.replikasoftware.com

  

Shopreme GmbH

Shopreme GmbH Développe notamment une technologie appelée « Scan & Go » qui transpose les avantages des achats en ligne dans les vrais magasins (rapidité, facilité de paiement, recommandations personnalisées, listes de course partagées…).

https://www.shopreme.com/

 

SmartPixels

SmartPixels fournit un outil de configuation et de visualisation de produits en 3D, l’objectif est d’aider les marques de mode et de luxe à créer des expériences personnalisées et interactives en ligne et en magasin.

https://www.smartpixels.fr/

 

SMARTZER LTD

La plateforme de Smartzer est utilisée par les marques pour transformer leurs vidéos et leurs flux en direct en expériences interactives et exploitables, ce qui leur permet d’obtenir un retour sur investissement direct du contenu et de mesurer les données détaillées des interactions vidéo.

www.smartzer.com

 

YZR

YZR automatise et accélère tous les projets de données textuelles de ses clients grâce à une solution puissante basée sur le traitement automatique des langues.

https://www.yzr.ai/en/

The post SAP.iO Foundry Paris lance la nouvelle édition de son programme consacré aux start-ups sur le thème de « Futur of Retail » appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Dans un marché de la distribution en pleine transformation, le leader mondial des logiciels d’entreprises va ainsi permettre à l’acteur incontournable de la meunerie en France et à l’International de faire évoluer ses outils, pour répondre aux nouvelles évolutions commerciales.

Paris, le 15 septembre 2022 – SAP a été choisi pour participer à la transformation des outils CRM de Grands Moulins de Paris (groupe VIVESCIA). Initiée en novembre 2020, cette collaboration trouve son origine dans la nécessité pour Grands Moulins de Paris de simplifier et faciliter le pilotage de l’activité commerciale des équipes.

Créée en 1919, cette entreprise de meunerie a depuis toujours su se développer et innover pour satisfaire au mieux ses clients, s’ancrant également dans une démarche pour une alimentation responsable. Aujourd’hui, avec un marché de la boulangerie artisanale très concurrencé, Grands Moulins de Paris avait besoin de disposer d’une base de données centralisée en un seul et même outil, permettant d’avoir une meilleure connaissance à la fois de ses clients et prospects.

Depuis avril 2021, Grands Moulins de Paris bénéficie d’une plateforme SAP Sales Cloud qui met l’accent sur les services suivants :

  • un meilleur suivi de l’activité commerciale et de la flotte des commerciaux itinérants
  • une automatisation des processus de suivi client
  • une gestion facilitée et intelligente des données

Depuis la mise en place de ces outils intuitifs, le nombre de tickets informatiques a drastiquement réduit, et les retours des équipes utilisatrices au sein de Grands Moulins de Paris sont très positifs quant à la facilitation des tâches business.

Damien Loiseau, Directeur de Développement des Ventes chez Grands Moulins de Paris, déclare : « Nous comptons aujourd’hui 250 utilisateurs du nouveau CRM. En quelques clics, ils peuvent retrouver toutes les informations pour préparer une visite prospect ou accompagner leurs clients. Les fiches sont enrichies automatiquement d’informations légales et juridiques comme le nom du gérant, la solvabilité de l’entreprise, mais aussi des bons de livraison, commandes, factures, plan de livraison, etc. Nous disposons également de reportings clairs qui permettent désormais à chaque manager de suivre l’activité de son équipe en temps réel. L’outil facilite la recherche d’informations spécifiques au terrain, et toutes les activités nationales sont pilotées par des KPI. Ce nouveau CRM, c’est un gain de temps indéniable pour tous ! »

Samuel Gaudard, Account Executive Customer Expérience chez SAP, indique : « Nous sommes très heureux de la collaboration avec Grands Moulins de Paris. Ensemble, nous avons pu mettre en place les solutions les plus adaptées pour répondre rapidement et efficacement aux besoins uniques de leurs activités. »

Suite à un appel d’offre, SAP a su convaincre par la qualité de son service, son approche des coûts adaptée à la demande du client et la transparence des équipes en charge du projet. « Il nous fallait un outil fiable et simple à intégrer à notre SI existant », confirme Damien Loiseau.

Cet enjeu de CRM constitue la première étape d’un plan d’accompagnement complet entre SAP et Grands Moulins de Paris, qui se poursuivra avec l’intégration de la brique Service Client, puis de l’ensemble Marketing. Ainsi, à horizon 2023, l’expérience de Grands Moulins de Paris powered by SAP saura se montrer complète et cohérente pour aider à l’amélioration en temps réel de l’ensemble de ses services.

Visitez le SAP News Center. Suivez SAP sur Twitter @SAPNews.

 

The post SAP accompagne Grands Moulins de Paris pour accélérer la transformation de son CRM appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Le Mayennais Diricks souhaite booster son activité services. Mais il lui faut pour cela s’équiper d’un outil de gestion des interventions. Pourvu d’un ERP SAP, l’industriel a opté pour la solution SAP Field Service Management.

Dirickx est le premier fabricant français de clôtures, portails et contrôles d’accès, à destination des particuliers comme des professionnels. Tissé, soudé, rigide, barreaudé ou sur mesure, Dirickx peaufine son savoir-faire depuis 100 ans déjà. La société emploie plus de 300 salariés et réalise 50% de son chiffre d’affaires au travers de la grande distribution : BigMat, Castorama, Leroy Merlin, Point.P…

En 2017, la société est reprise par des investisseurs belges, avant de devenir la filiale d’un nouveau groupe, PICOT, toujours implanté à Congrier, en Mayenne. En plus de son activité industrielle, le groupe assure des tâches d’installation et de maintenance, au travers de Dirickx Espace Clôture et de Dirickx Services.

Dirickx Services est une entité en pleine croissance. Fin 2021, elle faisait déjà travailler une dizaine de techniciens, mais avec un processus de gestion des interventions encore très basique. « Les fiches d’intervention étaient transmises sous forme papier à nos bureaux, qui se chargeaient de facturer le client, ce qui pouvait faire prendre jusqu’à une dizaine de jours, témoigne Laurent Dargelosse, Manager de Dirickx Services. Pour développer cette activité, il était impératif que nous options pour un outil capable d’accélérer la remontée et le traitement des informations de terrain. »

Un projet couronné de succès

Comme toutes les autres sociétés du groupe, Dirickx Services réalisait déjà sa comptabilité sur un ERP SAP. Il était donc logique d’y intégrer la facturation client, puis d’y rattacher un outil de gestion des interventions. La solution SAP Field Service Management (SAP FSM) est apparue assez rapidement comme un bon candidat pour gérer les opérations de maintenance réalisées sur le terrain.

« SAP FSM répondait à tous nos besoins, confirme Benjamin Subile, Responsable informatique chez Dirickx : gestion du planning des techniciens, enregistrement des temps, remplissage et signature de la fiche d’intervention, remontée de photos et notes, automatisation de la facturation dans l’ERP. Le tout à l’aide de tablettes qui accompagnent les techniciens sur le terrain. »

Dirickx cherchait un intégrateur SAP FSM capable de travailler en français. Une relation tripartite s’est mise en place, avec d’un côté Codilog, se chargeant des licences et de l’interaction avec SAP, et de l’autre l’entreprise Canguru, pour son expertise sur la solution SAP FSM.

Le projet a démarré en février 2021, avec une mise en production début décembre 2021. Le temps nécessaire pour permettre aux équipes de réaliser toutes les tâches requises : achever la bascule de Dirickx Services vers l’ERP SAP, activer le module de gestion des ventes, mettre en place SAP FSM, puis former les utilisateurs et les équiper en tablettes.

« L’un des points sensibles était la connexion de SAP FSM, qui est une solution cloud, à notre ERP SAP ECC, qui est déployé on premise, signale Benjamin Subile. Nous avons pour cela utilisé le connecteur standard proposé par SAP, qui permet aux deux solutions de communiquer de façon fluide. Cette intégration facilitée est un des avantages d’avoir opté pour une solution qui fait partie de l’écosystème SAP. »

Un outil rapidement adopté par les techniciens

Après une courte phase d’adaptation, les techniciens se sont approprié la solution. « S’ils ont pu être un peu sceptiques au départ, dès les premières utilisations, ils ont adopté l’outil, explique Laurent Dargelosse. Il leur permet de travailler plus efficacement et d’avoir une vision plus claire sur leur planning et leur stock. SAP FSM a apporté beaucoup d’améliorations pour les intervenants travaillant sur le terrain. »

Et il était temps, car l’entité Dirickx Services s’est fortement développée depuis début 2021, en passant de 13 à 18 techniciens, assurant chacun 2,5 à 3 interventions par jour. « Une telle charge n’aurait pas pu être gérée efficacement avec un processus papier », confirme le manager de Dirickx Services.

Cette croissance devrait se poursuivre, avec une vingtaine de techniciens d’ici la fin de l’année et un redécoupage du territoire français en trois régions, contre deux actuellement. Le groupe étant également très présent en Belgique, il envisage de développer l’activité Dirickx Services au Benelux, ce qui devrait – là encore – se traduire par de nouvelles embauches de techniciens de maintenance… lesquels seront équipés de tablettes connectées à SAP FSM.

The post Dirickx modernise et accélère son activité services avec SAP FSM appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Paris, 26 janvier 2022 – Alors que SAP France, 5ème filiale de SAP, le plus grand éditeur de logiciels d’entreprise au monde, entre dans une nouvelle phase d’accélération dans le Cloud, des changements ont été apportés à la direction de l’entité commerciale pour soutenir son succès en 2022 et au-delà.

 

Gérald Karsenti reste Président du conseil d’administration et assure la direction générale de l’entreprise.

Pour renforcer l’entité commerciale de SAP France,

Orlando Appell est nommé Directeur des Opérations. Il remplace Stéphanie Perchet qui quitte le groupe.

Membre du Comité de direction, Orlando aura pour mission de développer la stratégie opérationnelle et d’optimiser les processus de SAP France afin de répondre aux enjeux de développement business vers le Cloud, d’adoption de son offre RISE with SAP et d’accompagnement des entreprises sur leurs priorités économiques et environnementales.

Orlando a rejoint SAP en 2011 en tant que Directeur des services France, puis a occupé différents postes de direction dans le domaine des ventes et du delivery, tant au niveau des Market Units que des régions. Il avait précédemment eu des fonctions exécutives Services chez Bull, Sun et T-Systems où il a acquis une riche expérience du monde de l’IT en France et à l’étranger.

Depuis le début de l’année 2021, Orlando était COO des Services pour EMEA North.
Sa parfaite connaissance de l’industrie et du groupe, son approche centrée sur les clients et ses talents de leader seront de solides atouts pour SAP France.

 

 

Ryan Poggi, est nommé Managing Director par interim de l’entité commerciale dans l’attente du recrutement d’un nouveau directeur général. Il conserve son rôle de Chief Business Officer pour la région EMEA North.

Ryan fait partie de l’équipe de direction régionale et, en tant que Chief Business Officer, il est responsable de la consolidation des principales fonctions en contact avec les clients, y compris les engagements des clients stratégiques, les partenariats et l’offre RISE with SAP, qui sont des domaines-clés pour SAP France.

Ryan a rejoint SAP en 2007 et a depuis occupé différents postes de leadership en EMEA et en APJ avant de revenir en Europe en 2019.

Il apporte une expérience significative à la fois dans le développement de la vente complexe mais aussi dans le déploiement de grands clients.

 

 

À propos de SAP

La stratégie de SAP vise à aider chaque organisation à fonctionner en “entreprise intelligente”. En tant que leader du marché des logiciels d’application d’entreprise, nous aidons les entreprises de toutes tailles et de tous secteurs à opérer au mieux : 77 % des transactions commerciales mondiales entrent en contact avec un système SAP®. Nos technologies de Machine Learning, d’Internet des objets (IoT) et d’analytique avancées aident nos clients à transformer leurs activités en “entreprises intelligentes”. SAP permet aux personnes et aux organisations d’avoir une vision approfondie de leur business et favorise la collaboration afin qu’elles puissent garder une longueur d’avance sur leurs concurrents. Nous simplifions la technologie afin que les entreprises puissent utiliser nos logiciels comme elles le souhaitent – sans interruption. Notre suite d’applications et de services de bout en bout permet aux clients privés et publics de 25 secteurs d’activité dans le monde de fonctionner de manière rentable, de s’adapter en permanence et de faire la différence. Avec son réseau mondial de clients, partenaires, employés et leaders d’opinion, SAP aide le monde à mieux fonctionner et à améliorer la vie de chacun.

Pour plus d’informations, visitez le site www.sap.com.

Contacts presse SAP

Chloé Jalaguier : chloe.jalaguier@publicisconsultants.com

Robin Legros : robin.legros@publicisconsultants.com

SAP News Center. Suivez SAP sur Twitter : @SAPNews.

Veuillez tenir compte de notre politique de confidentialité. Si vous avez reçu cette alerte de presse dans votre courriel et que vous souhaitez vous désabonner de notre liste d’envoi, veuillez communiquer avec presse-sap@publicisconsultants.com et écrire Désabonnement dans la ligne Objet.

The post Nominations de Orlando Appell Directeur des Opérations et de Ryan Poggi, Managing Director par interim appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Paris, le 10 janvier 2022 – Gémo se dote aujourd’hui de nouvelles solutions technologiques centrées sur la data, avec l’offre de migration RISE with SAP. Objectif : développer une approche omnicanale de pointe, conjuguant parfaitement ses lieux de ventes physiques et son commerce en ligne. Le maillage de ses entrepôts et de ses magasins représente en effet un atout clé pour l’enseigne familiale du groupe Eram, qui entame, grâce à SAP S/4HANA, une stratégie d’accélération de sa transformation numérique pour en faire un véritable levier de croissance.

SAP, Google Cloud et delaware, trois acteurs au service de la simplification

SAP, fidèle à ses ambitions, démontre une fois de plus sa capacité à apporter tous les outils nécessaires pour s’adapter aux évolutions du marché et notamment à celui du prêt-à-porter. Fort de son expertise de leader des logiciels de gestion d’entreprise sur de multiples industries, SAP a en effet toutes les cartes en main pour accompagner Gémo dans le challenge que l’enseigne souhaite relever à horizon 2025.

Le choix de Google Cloud s’inscrit dans une logique de capital technologique. A travers cette migration dans le cloud, réfléchie, progressive et déterminée, Gémo souhaite valoriser la stratégie de big data déjà engagée avec Google. Pouvoir intégrer parfaitement les données SAP, tout en bénéficiant de la sécurité, de la flexibilité, des capacités d’analyses et de la résilience de l’infrastructure, a été décisif dans la sélection de Google Cloud.

Pour intégrer SAP S/4 HANA et ses modules spécialisés, Gémo s’adosse à un acteur local et international reconnu sur le marché SAP. delaware, est un expert de l’intégration SAP dans l’industrie du retail / fashion et est notamment présent à Nantes près du siège de Gémo. Il a su démontrer la valeur ajoutée de la solution SAP pour Gémo et déployer les équipes d’experts nécessaires pour accompagner cette transformation.

Avec 440 magasins, 4 000 collaborateurs et plus de 12 000 références produits, l’enseigne Gémo habille aujourd’hui 1 français sur 5, et ambitionne d’entrer dans le top 5 des acteurs du marché de l’équipement de la personne. La modernisation des outils, basée sur un cœur SAP, doit permettre de répondre aux ambitions de croissance omnicanale, en France et à l’international, en intégrant de nouveaux modèles de business.

Une transformation numérique engagée pour soutenir la croissance à venir

Les technologies proposées aujourd’hui par l’offre « Business Transformation as a Service » de RISE with SAP ont été bâties dans le but de soutenir cette croissance et d’apporter les solutions innovantes afin :

  • d’accélérer le Time To Market de l’ensemble des projets : les distributeurs producteurs se doivent d’être rapides pour répondre immédiatement aux demandes des consommateurs ;
  • de tenir les engagements dans le taux de service ;
  • de personnaliser l’expérience client ;
  • d’assurer la fluidité et l’efficacité de la chaîne d’approvisionnement et de distribution ;
  • d’apporter le meilleur sur la disponibilité des collections selon les saisons et sur la centralisation de l’offre ;
  • et de garantir la pérennité de l’entreprise et préserver sa rentabilité.

« L’accompagnement de la stratégie de transformation de Gémo est la raison d’être de ce partenariat  à haute valeur ajoutée avec SAP, Google Cloud et delaware. C’est en effet en trouvant de nouveaux relais de croissance avec une approche omnicanale, en améliorant l’expérience de nos clients et en garantissant l’excellence opérationnelle de nos chaînes logistiques que nous assurerons à notre groupe une place de leader dans le secteur hautement compétitif de l’équipement de la personne en France, et à l’international, pour les prochaines décennies », annonce Philippe Thirache, Directeur Général Gémo.

« Accompagner l’enseigne Gémo dans sa transformation numérique est une grande fierté pour nous aujourd’hui. D’autant que nous avançons avec la même vision, toujours tournée vers le client et avec l’ambition d’améliorer et de simplifier la vie de chacun. Nous avons hâte de constater le fruit de ce nouveau partenariat et de permettre à Gémo de déployer sa stratégie omnicanale.» précise Frédéric Chauviré, Directeur Général SAP France

« Nous sommes fiers d’accompagner une marque comme Gémo et un groupe comme Eram, fleurons de la distribution française, dans leur accélération numérique, et de démontrer notre pertinence technologique dans leur stratégie de croissance, de soutenir l’enrichissement constant de leur expérience et de leur satisfaction client. » explique Anthony Cirot, Directeur général de Google Cloud France.

« Gémo est une entreprise engagée, ancrée sur son territoire, et fait partie des leaders sur son marché. Nous sommes ainsi particulièrement fiers de participer à la transformation de cette enseigne française reconnue. Les experts et la direction de delaware sont mobilisés pour faire de ce projet une réussite à la hauteur des ambitions de Gémo. A travers ce programme et avec le concours du groupe Eram, nous continuerons de favoriser la démarche invest in digital people en faveur de la reconversion professionnelle dans le secteur du numérique » complète Aymeric Fosset, associé delaware.

 

The post SAP, Google Cloud et delaware accompagnent la marque de prêt-à-porter Gémo dans sa stratégie omnicanale appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Notre mission chez SAP, c’est d’aider le monde à mieux fonctionner et d’améliorer la vie des gens.

Nous concevons des solutions qui stimulent l’innovation, favorisent l’égalité et multiplient les opportunités au-delà des frontières et des cultures. C’est ce que nous nous efforçons de faire également avec le programme People To Work : former des personnes sans emploi sur les solutions de gestion SAP et leur redonner de l’espoir.

De nombreuses études ont démontré que la transition numérique allait entrainer dans les cinq à dix ans à venir un déficit de compétences numériques important en Europe et qu’il est urgent de commencer à former massivement les européens au monde digital. Les clients SAP ont un fort besoin de compétences sur nos solutions, tant pour la gestion des processus métier au quotidien que pour l’implémentation des projets et la maintenance des applications. Pour répondre à ce besoin de nos clients et partenaires, et favoriser le retour à l’emploi de personnes éloignées du monde du travail, SAP a mis au point le programme People To Work avec un très grand succès en Allemagne : depuis 20 ans, ce sont 400 000 demandeurs d‘emploi qui ont été formés et 80% d’entre eux ont retrouvé un emploi à l’issue de la formation.

Il y a des millions d’utilisateurs SAP dans le monde et la France est un pays qui compte une base installée des logiciels SAP très importante. De nombreuses offres d’emploi demandent des compétences SAP et cela va en s’accélérant : avoir été formé et disposer d’une certification SAP est un réel atout sur le CV d’un candidat. Nous nous sommes donc dits que nous pouvions contribuer à faire sortir du chômage des centaines, voire des milliers de demandeurs d’emploi en France avec ce programme qui peut aussi accueillir des personnes en situation de handicap.

Plus concrètement, les formations s’adressent à deux principaux types de profils :

  • Les utilisateurs finaux des solutions SAP, c’est à dire les assistants comptables, les personnels des services achats ou de l’administration des ventes par exemple,
  • Les consultants, recrutés en général par les ESN (Entreprises du Secteur Numérique) qui mettent en place les systèmes d’information des entreprises et soutiennent la transformation numérique.

Dans le cadre du programme People To Work, SAP met à disposition son matériel de formation officiel : les manuels de cours, les systèmes pour pratiquer les exercices et la plateforme numérique d’auto-formation SAP Learning HUB.

Le déploiement du programme People To Work en France a commencé début 2020 et nous sommes fiers d’avoir déjà formé 800 personnes avec un taux de retour à l’emploi de 100% pour ceux ayant suivi un cursus consultant et de 80% pour un cursus utilisateur SAP.

Les formations sont dispensées par nos partenaires officiels M2I Formation et Fitec, acteurs de la formation établis depuis longtemps sur le marché français et qui ont une bonne proximité avec Pôle Emploi, ce qui facilite le recrutement des candidats dans le programme. Ces partenaires sont présents en région parisienne ainsi qu’en province, avec une très bonne couverture nationale permettant de s’adresser au plus grand nombre. Les formations sont financées à l’aide de fonds gouvernementaux alloués par Pole Emploi, la région ou les OPCOs, de nombreux dispositifs sont disponibles.

Les métiers du numérique gagnent à être connus et le marché du travail demeure très actif dans ce secteur, et ce depuis de nombreuses années. Ils peuvent être porteurs d’avenir pour des jeunes qui ont du mal à s’insérer dans la vie active, mais aussi pour des personnes sur des métiers en décroissance et qui souhaitent se reconvertir. Les formations du programme People To Work ne nécessitent pas de compétences en informatique ou en programmation.Les profils recherchés peuvent être des jeunes diplômés en gestion ou autre domaine, mais aussi des comptables ou des assistants dans le domaine des achats ou des ventes en entreprise. Le niveau BAC peut suffire pour les formations des cursus utilisateurs finaux.

Fort de cette belle expérience, nous avons souhaité donner un élan supplémentaire au programme People To Work en France en participant aux Trophées Défis RSE, créés il y a 10 ans par le Magazine News RSE. Ces trophées ont pour but de mettre à l’honneur divers acteurs soucieux de leur impact et désireux d’affirmer leurs engagements et responsabilités pour leurs salariés, pour leur écosystème, pour l’environnement et donc pour la planète et les générations futures. Nous avons eu la joie de remporter le trophée dans la catégorie « Inclusion sociétale ». Notre initiative et ses résultats prometteurs ont en effet convaincu le jury du bien-fondé de celle-ci : redonner un emploi à des personnes éloignées du monde du travail ou dans des secteurs en décroissance, en leur donnant de nouvelles opportunités dans le monde numérique en pleine expansion.

Claire Couturier, responsable programme People To Work en France et Marie-Line Ségla, Directrice formation

The post SAP People To Work remporte le trophée de NEWS RSE dans la catégorie Inclusion sociétale ! appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Paris, le 8 décembre 2021 – L’entreprise SAP est fière d’annoncer qu’elle remporte aujourd’hui le Trophée Défis RSE 2021 grâce à son engagement sociétal, illustré par People to Work. Lancé l’année dernière en France et en partenariat avec M2i Formation et Fitec, ce programme de formation est destiné aux demandeurs d’emploi et vise à donner une chance à tous pour faire émaner des talents de tout horizon.

People to Work : un programme qui fait déjà ses preuves avec plus de 800 personnes formées depuis un an

Partant du constat que 40% des employeurs européens ont des difficultés à trouver des profils compétents et experts en informatique, soit environ 500 000 emplois non pourvus, SAP, accompagné par ses deux partenaires, a déjà formé plus de 800 personnes. Le taux de retour à l’emploi est impressionnant : 100% pour ceux ayant suivi un cursus consultant et 80% pour un cursus utilisateur SAP.

People to Work de SAP permet ainsi à des personnes en recherche d’emploi de compléter leurs compétences, de se former et d’obtenir la certification SAP correspondant à leur métier, pour faire la différence. Il s’adresse à des candidats de niveau BEP à Bac +5 issus des domaines métiers de l’administration des ventes, achats, logistique, comptabilité et contrôle de gestion.

Sans critères académiques d’éligibilité, ces formations s’appuient entre autres sur des financements gouvernementaux. Les métiers les plus porteurs suite à une formation People to Work sont les Achats, la Logistique, l’ADV et la Comptabilité.

Un programme qui fait également ses preuves en Allemagne depuis 20 ans, et qui a permis à plusieurs milliers de demandeurs d’emploi d’accéder à une profession rapidement grâce à des formations certifiantes SAP.

Un Trophée qui confirme une fois de plus l’engagement RSE de SAP

Les Trophées Défis RSE, fondés en 2012, mettent à l’honneur divers acteurs soucieux de leur impact et désireux d’affirmer leurs engagements et responsabilités pour leurs salariés, pour leur écosystème, pour l’environnement et donc pour la planète et les générations futures. Parrainés par le Ministère de l’Économie et des Finances, le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire et le Sénat, les Trophées Défis RSE sont également soutenus par des partenaires, des réseaux experts dans la RSE et le développement durable, et par des médias.

Les auditions par le jury ont permis de sélectionner un palmarès équilibré de 10 lauréats parmi 9 catégories. Les meilleures démarches et initiatives RSE des candidats sont évaluées selon une grille élaborée par EthiFinance, et des critères sur l’engagement, la performance, la pérennité et l’innovation.

« Les métiers du numérique gagnent à être connus et le marché du travail demeure très actif dans ce domaine. Ils sont porteurs d’avenir pour les jeunes qui ont du mal à s’insérer dans la vie active, mais aussi pour des personnes dont les métiers connaissent une décroissance et qui souhaitent se reconvertir. Le programme People to Work by SAP crée de l’opportunité au travers de la formation et du développement pour tous, par le biais de formations, de qualification et de validation des compétences financées par l’Etat. » Marie-Line Ségla, Directrice Formation – SAP Product Learning CoE.

À propos de SAP

La stratégie de SAP vise à aider chaque organisation à fonctionner en “entreprise intelligente”. En tant que leader du marché des logiciels d’application d’entreprise, nous aidons les entreprises de toutes tailles et de tous secteurs à opérer au mieux : 77 % des transactions commerciales mondiales entrent en contact avec un système SAP®. Nos technologies de Machine Learning, d’Internet des objets (IoT) et d’analytique avancées aident nos clients à transformer leurs activités en “entreprises intelligentes”. SAP permet aux personnes et aux organisations d’avoir une vision approfondie de leur business et favorise la collaboration afin qu’elles puissent garder une longueur d’avance sur leurs concurrents. Nous simplifions la technologie afin que les entreprises puissent utiliser nos logiciels comme elles le souhaitent – sans interruption. Notre suite d’applications et de services de bout en bout permet aux clients privés et publics de 25 secteurs d’activité dans le monde de fonctionner de manière rentable, de s’adapter en permanence et de faire la différence. Avec son réseau mondial de clients, partenaires, employés et leaders d’opinion, SAP aide le monde à mieux fonctionner et à améliorer la vie de chacun. Pour plus d’informations, visitez le site www.sap.com.

Contacts presse :

Mathilde Thireau : mathilde.thireau@publicisconsultants.com

Robin Legros : robin.legros@publicisconsultants.com

 

 

The post SAP remporte le Trophée Défis RSE pour son inclusion sociétale grâce au programme People to Work appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

La définition la plus simple de l’analytique augmentée ? C’est une analytique qui est « améliorée » par des technologies d’intelligence artificielle (IA), notamment par le machine learning et le traitement du langage naturel (NLP).

Le machine learning automatise les processus analytiques complexes, comme la préparation des données et la génération d’informations. Le traitement par le langage naturel permet à tout utilisateur, même non formé, de poser des questions sur ses données et d’obtenir des réponses de manière simple sous forme de phrases.

Le terme « Augmented Analytics » a été inventé par Gartner en 2017 et est désormais largement considéré comme l’avenir de la business intelligence (BI) et de l’analyse de données – y compris l’analyse prédictive.


Pourquoi l’analytique augmentée est-elle importante ?

Exploiter les possibilités offertes par le Big Data

Les données représentent la plus grande opportunité de l’économie moderne. Grâce à elles, les entreprises peuvent savoir quoi produire et quand, à qui s’adresser, comment évoluer, et bien plus encore. Mais le volume de données est aujourd’hui trop important pour que les collaborateurs puissent les interpréter seuls – ou sans parti pris – et l’exigence de réponses immédiates est tout simplement impossible à satisfaire. Des technologies comme l’IA et l’apprentissage automatique sont nécessaires pour découvrir des informations significatives dans un océan de Big Data. C’est l’une des raisons pour lesquelles les analyses augmentées sont si importantes : elles combinent la datascience et l’intelligence artificielle pour aider les entreprises à analyser des ensembles de données massifs en temps réel.

Réduire la dépendance à l’égard des data scientists

Le processus d’analyse est une série d’étapes manuelles et chronophages, si compliquées qu’en général seuls les data scientists peuvent les réaliser. Ces analystes professionnels doivent :

  1. Collecter des données à partir de sources multiples
  2. Les préparer pour l’analyse
  3. Effectuer l’analyse
  4. Trouver des insights utiles
  5. Visualiser les résultats
  6. Partager les résultats d’une manière convaincante
  7. Créer un plan d’action

Le problème, c’est qu’il y a une grande pénurie de data scientists dans le monde – et les embaucher coûte cher. Si l’analytique augmentée ne remplace pas ces professionnels, elle peut réduire votre dépendance à leur égard en automatisant des processus tels que la collecte, la préparation, le nettoyage et l’analyse des données.

En plus de libérer le temps des data scientists pour des tâches plus importantes, comme l’interprétation des résultats, l’analytique augmentée peut améliorer la valeur que ces analystes apportent à votre organisation. Les analyses optimisées par l’IA et l’apprentissage automatique les aident à établir des liens qu’ils auraient autrement manqués – et à trouver des informations pertinentes en moins de temps. Ces technologies peuvent également aider des collaborateurs qui occupent d’autres fonctions analytiques – des analystes commerciaux aux analystes métier – en améliorant leurs connaissances et en les aidant à faire le travail qui était auparavant réservé aux data scientists experts.

D’ici 2025, la rareté des data scientists ne sera plus un frein à l’adoption de la science des données et du machine learning dans les organisations.

Gartner, 2018

Démocratiser l’analytique pour les utilisateurs non formés

Une autre raison pour laquelle l’analytique augmentée est si importante est qu’elle permet aux « explorateurs de données » non formés d’entrer en jeu. En automatisant les processus analytiques complexes et en permettant aux utilisateurs d’interroger les données simplement en posant des questions, les collaborateurs qui n’ont pas de compétences en datascience peuvent quand même tirer parti des analyses avancées. L’apprentissage automatique peut guider ces explorateurs de données en leur proposant des questions/réponses pré remplies – et en leur suggérant où creuser davantage.

Avec l’analytique augmentée, les réponses aux requêtes se présentent sous la forme de visuels prêts à l’emploi, comme des diagrammes, des graphiques et des cartes, de sorte que les utilisateurs n’ont pas à les créer eux-mêmes. Ces visualisations peuvent être analysées à l’aide de commandes simples, rassemblées dans des récits de données et facilement partagées avec d’autres équipes et la direction.


L’évolution de l’analytique

L’Analytique et la Business Intelligence ont beaucoup évolué ces dernières années, passant d’outils sophistiqués destinés aux professionnels des données et de l’analyse à des outils optimisés par le machine learning que tout le monde peut utiliser.

1. Analytique traditionnelle

  • Impulsée par l’IT
  • Autonomie de l’utilisateur limitée
  • Des outils sophistiqués pour les professionnels des données et de l’analyse
  • Se focalise sur le reporting à grande échelle

2. Analytique en libre-service

  • Impulsée par les métiers
  • Plus d’autonomie pour les utilisateurs
  • Interface conviviale
  • Se focalise sur la découverte par les utilisateurs

3. Analytique augmentée

  • Impulsée par l’IA et le machine learning
  • Une véritable autonomie des utilisateurs
  • Outils d’IA et processus guidés
  • Se focalise sur des informations rapides, profondes et précédemment cachées.

Avantages de l’analytique augmentée

L’analytique augmentée offre de nombreux avantages similaires à ceux de la business intelligence, comme l’amélioration du reporting et de la prise de décision, mais elle offre également un niveau de rapidité et de précision impossible à atteindre sans intelligence artificielle et apprentissage automatique. Voici quelques avantages spécifiques à l’analytique augmentée :

  • Préparation plus rapide des données : Les analystes passent environ 80 % de leur temps à préparer les données pour l’analyse. Ils exportent de grands ensembles de données et les combinent, les nettoient et les structurent avant que l’analyse ne puisse commencer. L’apprentissage automatique de l’analytique augmentée automatise ce processus, libérant les analystes pour des activités plus utiles et réduisant les erreurs par la même occasion.
  • Analyse automatisée : Les modèles d’apprentissage automatique peuvent automatiser des analyses complexes qui, autrement, prendraient des semaines aux data scientists. Les réponses et les visualisations de données sont immédiatement générées et disponibles pour les utilisateurs, qui peuvent ainsi passer moins de temps à creuser dans les données et plus de temps à interpréter les informations, à raconter des histoires de données aux dirigeants et à provoquer le changement.
Libérer la valeur des données : l'analytique augmentée fait le travail pour vous

Découvrez comment l’analytique augmentée fournit automatiquement des réponses aux requêtes, afin que les utilisateurs passent moins de temps à explorer les données et plus de temps à agir.

  • Des insights profonds : Les machines peuvent examiner les données d’une manière qui serait impossible pour les humains. Elles peuvent examiner des ensembles de données beaucoup plus vastes sous plus d’angles et trouver des corrélations, des relations -via des modèles statistiques- invisibles à l’œil humain. Les machines peuvent comprendre les données rapidement et à grande échelle, renforcer l’intelligence humaine par des informations impartiales et indiquer aux utilisateurs où porter leur attention.
  • L’analyse conversationnelle : Le traitement du langage naturel – la même technologie d’IA conversationnelle qui équipe des assistants numériques comme Siri et Alexa – permet aux utilisateurs professionnels n’ayant aucune connaissance des langages de requête ou du code de poser des questions de manière conversationnelle. Et la génération de langage naturel (NLG) leur donne des réponses sous forme de phrases complètes, écrites ou orales, qui résument ou expliquent les résultats.
  • Contexte instantané : Les informations sans contexte n’ont aucun sens. En tenant compte de l’intention et des comportements des utilisateurs, les algorithmes d’apprentissage automatique peuvent fournir des informations contextuelles prêtes à être utilisées. En outre, en démocratisant l’analytique, les cadres et les employés expérimentés peuvent enrichir les informations grâce à leurs connaissances et à leur compréhension approfondie des business models et des opérations.
Libérer la valeur des données et de l'analytique : la valeur ajoutée de l'analytique augmentée

Hyoun Park, PDG et analyste principal chez Amalgam Insights, explique comment l’analytique augmentée fournit un contexte, afin que vous sachiez réellement ce que vos données contiennent.


Cas d’utilisation de l’analytique augmentée

L’analytique augmentée a le pouvoir de révolutionner les processus d’entreprise, mais à quoi cela ressemble-t-il dans le monde réel ? Voici quelques exemples de cas d’utilisation de l’analytique augmentée dans les domaines de la finance, des ventes et du marketing, de la production, des ressources humaines et du recouvrement.

L’analytique augmentée pour la finance
Un Analyste peut utiliser l’analytique augmentée pour prévoir et contrôler facilement les frais de voyage et de représentation (T&E) dans différents départements.

L’analytique augmentée pour le recouvrement
Les responsables du recouvrement peuvent utiliser l’apprentissage automatique dans l’analytique augmentée pour anticiper les retards de paiement, déterminer la bonne stratégie de recouvrement et maîtriser les flux de trésorerie.

L’analytique augmentée pour les ventes et le marketing
Les équipes de vente et de marketing disposent d’une meilleure connaissance des clients – et d’une identification rapide des opportunités de ventes croisées et incitatives – grâce à l’analytique augmentée.

L’analytique augmentée pour l’industrie manufacturière
Un analyste d’un fabricant d’acier peut utiliser l’analytique augmentée pour prévoir, surveiller et contrôler les dépenses dans différentes usines.

L’analytique augmentée pour les RH
Les responsables RH peuvent prédire le turn-over des collaborateurs, en comprendre les raisons et prendre des mesures correctives pour conserver les meilleurs éléments – tout cela grâce à l’analyse de l’IA.

 


Pictogramme d'un graphique pour représenter l'analytique augmentée

Découvrez SAP Analytics Cloud

Exploitez la Business Intelligence, l’analytique augmentée et la planification pilotées par l’IA dans une solution unique et facile à utiliser.

En savoir plus


 

The post Qu’est-ce que l’analytique augmentée ? appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

La gestion d’une PME comme la montée en puissance d’une ETI impliquent nécessairement la digitalisation des processus de l’entreprise. Pour gagner en compétitivité sur le marché actuel, l’implémentation d’un ERP se révèle être un atout indéniable. En effet, il est indispensable d’automatiser les tâches, de fournir des services à distance et de rendre les données accessibles depuis différents supports.

Gérer efficacement les bases de données devient capital et relève d’un véritable enjeu stratégique pour chaque société. Leviers de croissance, centralisation et hiérarchisation des données permettent aux entreprises de se développer. L’externalisation informatique via le cloud assure une flexibilité et une sécurité supplémentaires dans le stockage et la mise à jour des databases. La maintenance à distance réduit considérablement les coûts. Il s’agit aussi de s’adapter aux fluctuations du marché en temps réel avec une réactivité à l’épreuve des aléas économiques. Tous les secteurs d’activité sont alors concernés par la transformation numérique ou l’optimisation de la solution digitale déjà en place. L’importance croissante du commerce en ligne accélère d’ailleurs la tendance.

Le traitement des informations requiert un logiciel de gestion d’entreprise performant, adapté à la taille de la structure et conçu pour permettre son évolution en fonction des objectifs fixés. Le système ERP soutient l’activité dans des conditions de rentabilité optimale au niveau de la production mais aussi de la gestion et du commerce. Il offre également un outil d’analyse fiable pour définir une stratégie d’entreprise pérenne. La solution ERP garantit un pilotage sur-mesure aux PME comme aux ETI. Mais derrière la technologie ERP et sa définition marketing, quelles modalités de déploiement assurent une compétitivité sans délai ? Voici tout ce qu’il faut savoir pour mettre à profit un ERP d’entreprise avec une intégration système réussie, une interface conviviale pour ses utilisateurs et un support client irréprochable.

Tous les bénéfices d’un système ERP pour les PME et les ETI

La transition numérique met en avant l’ERP avec une signification pas toujours accessible aux personnes extérieures au service informatique de l’entreprise. Pourtant, les PME comme les ETI peuvent elles aussi faciliter leur digitalisation en ayant recours à un Progiciel  de Gestion  Intégré  (PGI, de l’anglais ERP), conçu par un éditeur spécialisé. Les coûts de gestion de l’entreprise diminuent également avec l’automatisation des tâches récurrentes et la fin des répétitions de saisies informatiques inutiles entre les services. Avec un PGI, il n’est pas nécessaire d’investir dans une licence pour chaque poste de travail : il gère l’ensemble du système informatique et partage les données en temps réel avec les départements concernés.

Dans l’industrie, les sociétés de services et le commerce, les PME gagnent ainsi du temps et économisent sur leur budget annuel. Les équipes peuvent davantage mettre à profit leur énergie sur des tâches à valeurs ajoutées. L’Enterprise Resource Planning porte les petites structures au rang des ETI. Mais que signifie exactement ce terme informatique et quelles applications trouve-t-il dans les processus de gestion des informations et des services opérationnels des entreprises ?

Qu’est-ce qu’un ERP ?

Le terme désigne un logiciel professionnel aux multiples fonctionnalités. Il est conçu pour répondre à l’efficacité de gestion des processus informatisés de l’entreprise. En français, il est aussi connu sous l’appellation PGI pour Progiciel de Gestion Intégré. Il regroupe un ensemble de programmes paramétrables en fonction des utilisateurs et des besoins en lien avec l’activité. Il intègre à son système d’informations toutes les fonctions d’une société. Outil de gestion informatisée, il met à disposition des services concernés toutes les ressources nécessaires au fonctionnement de l’entreprise. Le PGI favorise le travail en équipe et assure la transmission des données entre les différents départements. Il permet d’interagir avec un site client. Il sert de passerelle entre les données des sites de production et celles des points de livraison. Le PGI promet une logistique sans faille. Mais qu’en est-il plus concrètement ?

Son rôle dans le fonctionnement d’une entreprise

Dans une usine de production, par exemple, l’ERP centralise toutes les informations utiles pour assurer les commandes et les livraisons dans les délais prévus. Il adapte le rendement au stock disponible et au coût total. Il peut être programmé pour commander les matériaux automatiquement avant une pénurie pénalisante. L’ERP envoie alors la facturation de l’approvisionnement au service comptabilité. Il permet de planifier les roulements des équipes en fonction de la rentabilité de la production. Il fournit l’analyse financière nécessaire à la prise de décisions. Les données sont disponibles en temps réel. Même les ressources humaines peuvent bénéficier des applications du PGI. La base de données utilisée prévoit le croisement des informations, leur classement et leur extraction en fonction des stratégies préalablement définies. Autrement dit, l’ERP fluidifie l’agrégation et le traitement des données de toute l’entreprise pour que tous ses services en tirent profit.

L’ERP s’adresse également aux commerces et à la grande distribution. Un logiciel de gestion commerciale facilite la logistique au quotidien et la traçabilité des produits. Il s’inscrit dans une logique de gestion du cœur de métier ou des fonctions administratives comme l’émission des bulletins de paie. L’accès aux différentes informations de la filière entière reste toutefois soumis à des autorisations validées par la structure organisationnelle de l’entreprise. Mais tous les intervenants concernés partagent la même information immédiatement actualisée.

Le fonctionnement d’un ERP au sein d’une PME

L’avantage principal d’une intégration de système réside dans l’homogénéité des données accessibles. La mise à jour d’une information au niveau d’un poste de travail se transmet à tous les étages de l’organigramme de gestion. Chacun dispose des mêmes éléments pour traiter les tâches qui lui sont imparties. Tous bénéficient de la capitalisation des données stockées au sein du réseau interne. L’implémentation d’un ERP implique aussi des passerelles entre les différents programmes des départements spécifiques et leurs nombreux périphériques. Les données transitent sans problèmes de compatibilités ni d’interfaces. Le PGI communique avec les serveurs des fournisseurs et des clients lorsque le contexte s’y prête. Il est alors primordial de définir les fonctionnalités indispensables à l’activité.

Le logiciel gestion commerciale peut gérer l’envoi de mails pour une prospection régulière et une fidélisation des clients efficace. Certains secteurs ont intérêt à utiliser des assistants digitaux pour filtrer les communications par type d’informations. Chaque entreprise a son propre fonctionnement, l’ERP lui donne les moyens de l’optimiser avec une solution globale ou spécifique. Les conseils spécialisés de l’éditeur du progiciel de gestion d’entreprise apportent une expertise dans le choix des applications à mettre en place dans une filière particulière. Un diagnostic ERP après un audit complet des besoins de l’entreprise donne des perspectives nouvelles d’évolution sur le marché.

Choisir un progiciel de gestion intégré en fonction des besoins du business

La nature des données détermine en partie l’algorithme à utiliser. Les informations d’une ligne de production dans une usine ne sont pas du même ordre que celles d’une entreprise de services. Le commerce en ligne requiert des fonctionnalités spécifiques à son activité. La gestion des ressources humaines, des finances ou de la relation clients nécessitent des technologies adaptées à leur environnement de travail, sans nuire au fonctionnement du système global. Les supports multimédias utilisés et les composants de la bureautique déjà installés entrent également en ligne de compte dans la conception du PGI. Pourtant, certaines fonctionnalités sont communes à toutes les PME comme l’accès au réseau ou la gestion des mails. Les modules reliés à la base de données offrent ensuite des applications appropriées à chaque service. Ils visent à donner de l’ampleur au business mais doivent convenir aux dimensions du marché parfois géographiquement limité.

Les PME peuvent aussi disposer d’un terminal performant et sécurisé pour les paiements par carte de crédit via leur dispositif ERP. Mais les adaptations prévues par le fournisseur ERP ne se limitent pas aux opérations à réaliser pour la gestion de l’entreprise. Le progiciel est conçu pour respecter le mode de fonctionnement des équipes ainsi que la structure organisationnelle de l’entreprise.

Les différentes versions de la planification des ressources de l’entreprise

Le système ERP privilégie la gestion management. Il centralise les informations dès leur enregistrement dans la base de données et donne accès aux différentes composantes de l’activité selon les fonctions exercées au sein de la PME. L’ERP permet de superviser les flux en regard de leur rentabilité économique, logistique ou financière. Il fournit des outils d’analyses avancés pour amorcer une dynamique de croissance à partir de la configuration initiale de l’entreprise. La solution proposée répond à la capacité de production de l’entreprise ou à ses objectifs de ventes. Mais la mise au format doit être progressive. Elle nécessite une phase de tests : avant le déploiement intégral de la solution ERP, une intégration pilote garantit la continuité dans la qualité des processus. Il s’agit de ne pas impacter le fonctionnement de l’entreprise et d’assurer une transition à la hauteur des nouveaux objectifs de l’ETI. L’ERP pour PME sert également à travailler en équipe.

Les fonctionnalités à privilégier pour la gestion de projet ou l’organisation administrative

Le pilotage d’un projet et la gestion administrative d’une PME ne relèvent pas des mêmes processus. Ils sont donc assignés à différentes fonctionnalités. Les applications utilisées par les entités de travail organisent l’activité selon le mode opérationnel habituel. Le département des achats ou de la comptabilité ne fonctionne pas sur le modèle de la gestion de projets d’équipes. Les visioconférences et la communication unifiée permettent de mener à bien un projet d’étude. Les données statistiques, la gestion du budget et des délais à respecter avec le logiciel ERP libèrent du temps au chef de projet qui peut alors se concentrer sur les difficultés techniques et la relation client.

Un éditeur avec une expertise du métier garantit une implémentation informatique réussie. Si la formation des utilisateurs à l’ERP de l’entreprise est primordiale, sa configuration intuitive autorise une maintenance corrective simplifiée. Une simple mise à jour du système suffit souvent à apporter de nouvelles fonctionnalités pour rester concurrentiel.

Planifier l’évolution des structures organisationnelles du PGI avec une solution SaaS

La pertinence des fonctionnalités de l’ERP permet de gagner en rentabilité mais elle ne suffit pas à garantir la compétitivité en toute circonstance. Or la flexibilité est la clé du succès des PME. Elles profitent alors de leur statut d’ETI avant de conquérir de nouveaux marchés et de s’agrandir. Pour rester concurrentielles, elles doivent désormais se positionner à la pointe de l’innovation technologique.

Le cloud computing offre un système d’exploitation aux multiples possibilités et se révèle simple à utiliser. Il accompagne tous les projets innovants initiés pour s’adapter au marché. Les données sont accessibles même en distanciel et depuis n’importe quel type de terminaux. Les informations doivent pouvoir être consultées directement depuis un smartphone ou une tablette de l’entreprise. Les postes de travail évoluent en mode nomade et nécessitent une gestion à distance via internet. La solution SaaS donne les moyens d’organiser la réactivité des entreprises connectées mais pour quel taux d’investissements de la part des PME ?

Quand les avantages fonctionnels et les intérêts financiers se rencontrent sur le cloud

Le logiciel SaaS prévoit la gestion de l’entreprise dans le Cloud. Il assume un stockage massif de données de façon décentralisée pour gagner en capacités. Il offre un service aux PME en quête de parts de marché supplémentaires. Ce type de logiciels professionnels s’avère performant pour le traitement des données et des flux d’informations. Le fournisseur héberge les codes sources des applis et des données dans un espace de stockage sécurisé. Il garantit la sauvegarde des données en cas de problème technique. Il les rend disponibles depuis internet à la demande de l’entreprise. Les PME n’ont jamais le souci de la maintenance du système. Un abonnement suffit pour profiter d’un usage illimité des ressources web prévues dans la solution SaaS. Les entreprises n’ont pas besoin d’investir dans du matériel puissant pour lancer les applis : le serveur web du logiciel de service s’en occupe à distance.

Le paramétrage du logiciel SaaS sur la table

Le cloud computing fournit les services informatiques indispensables à la croissance des entreprises. En plus de la gestion du réseau et du stockage des bases de données, il intègre l’intelligence artificielle dans les outils d’analyse. La vente et les finances sont gérées dans des conditions optimales. La stratégie évolue au même rythme que le marché. Le fournisseur ERP programme un paramétrage spécifique au domaine d’activité et aux objectifs chiffrés de l’entreprise. Les algorithmes présentent alors des solutions évolutives pour gérer les difficultés et développer un nouveau modèle économique à partir des nouvelles opportunités du marché.

Il existe aussi des solutions prévues pour développer le commerce en ligne. Les analyses prédictives font alors place aux améliorations de l’expérience utilisateur sur le site web. Le décryptage du trafic en ligne et des modalités du déclenchement des achats orientent la stratégie digitale à suivre.

La maintenance du système par SAP France

Leader de l’ERP, SAP France propose des solutions SaaS sur-mesure aux PME et aux ETI. Les entreprises bénéficient d’une expertise du logiciel de service et d’une implémentation spécifique à leurs processus. Spécialisé dans le Cloud, SAP accompagne le projet de digitalisation de la gestion organisationnelle et fonctionnelle des entreprises jusque dans la compétitivité. Ne vous laissez pas distancer sans réagir !

The post Comment gagner en compétitivité avec un logiciel ERP innovant ? appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Autrefois réservés aux très grandes entreprises, les logiciels de gestion de production sont désormais accessibles et parfaitement adaptés aux PME/ETI. En effet, les solutions ERP & CRM intègrent un module de supply chain management, ou gestion de la chaîne logistique. Il permet à toute entreprise, quel que soit son domaine d’activité, sa taille ou sa localisation, de suivre efficacement le cycle de vie d’un produit, de sa conception jusqu’à l’achat par le consommateur, et même au-delà. Voyons dans le détail tous les avantages que vous avez à tirer d’une solution de gestion de production pour votre PME/ETI.

Rappel : qu’est-ce qu’une solution ERP & CRM ?

Une solution ERP est un portefeuille de logiciels modulables et personnalisables. Elle permet de centraliser en un seul lieu toute la gestion d’une entreprise. En effet, ERP, pour Enterprise Resource Planning, signifie en français « Progiciel de Gestion Intégré ». CRM, pour Customer Relationship Management, signifie « Gestion de la Relation Client ». Il peut être hébergé en interne sur les propres serveurs de l’entreprise. Mais également sur le cloud afin d’être accessible via Internet de partout dans le monde. Ou bien encore, en hybride selon le niveau de confidentialité recherché.

Ce type de solution est particulièrement adapté aux petites et moyennes entreprises. Mais aussi aux entreprises de taille intermédiaire, qui possèdent de nombreux salariés et collaborateurs. Ceux-ci peuvent ainsi collaborer, même à distance, à partir d’informations et de données mises à jour en temps réel.

Parmi les modules les plus communément intégrés à une solution ERP & CRM, on trouve :

  • un système dédié à tout ce qui concerne l’aspect financier de l’entreprise (comptabilité, trésorerie, facturation, bilan…) ;
  • un logiciel pour la gestion de la relation client et l’expérience utilisateur (le CRM regroupant la base de données clients, le marketing, les espaces de commerce, les ventes et le service en amont, pendant et après une vente) ;
  • un module consacré au réseau et à la gestion des dépenses (relation avec les fournisseurs, gestion des sources d’approvisionnement, services et main-d’œuvre externes, ventes, déplacements…) ;
  • un logiciel permettant de gérer l’ensemble de la chaîne logistique (conception, planification, production, transport et vente) ;
  • un système RH ;
  • un outil d’analyse afin d’étudier chacune des données de l’entreprise et optimiser son développement.

Quelles sont les fonctionnalités d’un module de gestion de la chaîne logistique ?

Regardons plus particulièrement ce que peut apporter un logiciel de gestion de production à une PME/ETI.

Dans le monde d’aujourd’hui, tout est connecté et tout va très vite. Votre société doit être en capacité de s’adapter quasiment en temps réel à l’offre et la demande du marché. D’un côté, vous êtes tributaire de vos fournisseurs, de l’autre des exigences des consommateurs. Afin d’être réactif, quels que soient les aléas auxquels vous pouvez être confronté, munissez-vous d’un outil numérique. Il vous permettra d’avoir une vue d’ensemble de votre chaîne d’approvisionnement.

Qu’importe votre secteur d’activité, il existe une solution ERP adaptée (ERP agroalimentaire, ERP industrie mécanique, ERP banque et assurance, ERP mode et ERP bien de consommation, etc.). Fort d’un tel outil, vous maîtrisez la conception, la planification, la production, la maintenance et l’approvisionnement final de vos produits.

Pour votre gestion de production, le logiciel vous permet de suivre tout le cycle de vie de vos produits. Vos équipes vont ainsi pouvoir plus facilement :

  • Concevoir : vous avez imaginé un nouveau produit. Votre logiciel de supply chain management vous permet de le dessiner, de le décrire, d’en établir les plans. Mais également, d’échanger entre les différents acteurs, d’apporter des modifications, etc. avant de fournir le cahier des charges à l’équipe de production.
  • Planifier : sur le tableau de bord de votre logiciel, vous indiquez l’avancement de chaque étape de votre projet. Vous visualisez les différents délais de réalisation de chaque équipe. Vous avez une vue d’ensemble de ce qui avance normalement et ce qui peut bloquer. Ainsi, vous ajustez au fur et à mesure votre planning. Vous renforcez les équipes si besoin, redéployez les forces vives à un autre poste, etc.
  • Produire : tout est prêt pour démarrer la fabrication du produit. Sur votre logiciel, vous centralisez la liste de vos fournisseurs, les matières premières nécessaires. Ainsi que la main-d’œuvre interne et externe, la disponibilité des machines, etc.
  • Entretenir : vos outils de production doivent être entretenus, pour leur bon état de marche et la sécurité de vos employés. Grâce à votre logiciel, vous planifiez leur maintenance. Vous notez les pannes et donc l’indisponibilité de certaines machines. Vous prévoyez leur remplacement, etc.
  • Fournir : enfin, vos produits doivent parvenir à vos clients, les consommateurs. Avec votre logiciel logistique, vous gérez les stocks, le transport, la mise en rayon, la vente, le retour client, etc.

Comment améliorer l’efficacité de sa gestion de production avec un logiciel GPAO ?

En tant que PME/ETI, un logiciel de gestion de production assistée par ordinateur (GPAO) vous fait gagner un temps précieux. Il contribue ainsi à l’augmentation de votre chiffre d’affaires. En effet, pour rester compétitif, vous devez investir pour accélérer l’innovation. Mais aussi pour réduire vos délais de mise sur le marché et optimiser la production, tout en réduisant les coûts. La solution SAP Digital Supply Chain & Industry 4.0 vous offre la possibilité de rendre plus efficace la gestion de votre production.

Être résilient face à un imprévu

La crise liée au Covid-19 nous a appris qu’il était indispensable d’être en capacité de revoir son positionnement vis-à-vis du travail. Quasiment du jour au lendemain, des millions de salariés, et certainement les vôtres, ont dû s’adapter et se mettre au télétravail. Les études montrent que ce sont les entreprises qui utilisaient déjà des solutions ERP incluant une solution de gestion de production qui ont su le mieux réagir. Toutes les données étant présentes sur le cloud, les équipes de développement de projet ont pu continuer à innover depuis chez elles. De la même manière que si elles étaient dans les locaux de leur entreprise.

De même, la fermeture des frontières, les confinements dans les différents pays et, au-delà de cet événement particulier, un conflit, une catastrophe naturelle, etc. peuvent avoir un impact sur votre approvisionnement en matières premières ou pièces détachées. Connaître en temps réel l’état de vos stocks est un atout. Cela vous permet d’anticiper un éventuel changement de fournisseur, sans avoir à effectuer un long et fastidieux inventaire.

Vous comprenez donc qu’investir en amont dans du matériel connecté et des logiciels de solution globale vous permet de ne jamais être pris au dépourvu, quel que soit l’imprévu qui se présente à vous.  

Être agile et réactif

Même en temps normal, si cela est encore une réalité, et en dehors de toute catastrophe, il est important d’être réactif et de s’adapter avec agilité à la nouveauté. Grâce aux retours des informations et données fournies par votre CRM, vous êtes à l’écoute de vos clients. Vous pouvez, par conséquent, leur proposer des produits correspondant à leurs attentes, voire personnalisables.

Avec votre solution de supply chain management et son intelligence artificielle, il vous est possible de tester vos idées avant la diffusion du produit. Mais aussi d’analyser sa rentabilité et rationaliser les processus. Vous économisez ainsi grandement sur les coûts de production, les matières premières, la gestion des stocks, etc.  

Être écoresponsable

Être innovant et hyperconnecté peut sembler aller à l’encontre des valeurs d’éco-responsabilité que vous souhaitez véhiculer. Il faut toutefois avoir une vision globale de votre système de production. Certes, le stockage de l’ensemble de vos données sur le  cloud et les serveurs qui l’hébergent entraîne une forte consommation d’énergie. Cependant, en contrepartie, vous économisez sur les déplacements. De plus, vous réduisez votre empreinte carbone. En effet, la majorité du travail de recherche, des réunions, des rendez-vous client, etc. peut se faire à distance. De même, avec une maîtrise parfaite de la gestion de vos stocks, vous évitez tout gaspillage inutile.

Au niveau de la fabrication et de la distribution de vos produits, votre logiciel GPAO vous permet une traçabilité de bout en bout de la chaîne de production. Il vous indique comment optimiser le conditionnement, les circuits de distribution, la récupération et le recyclage le cas échéant. Vous avez une vision très précise des produits dangereux et toxiques. Ceux dont l’étiquetage est automatisé, et comment les éliminer sans risque pour la nature ou, mieux, les recycler.

Concernant la maintenance de vos appareils de production, il est plus écoresponsable de les entretenir régulièrement. Vous éviterez ainsi la panne. Plutôt qu’être obligé d’arrêter la chaîne de production, de se débarrasser des machines défectueuses et non réparables, et d’en racheter de nouvelles. Votre logiciel GPAO répertorie chacun de vos moyens de production et vous alerte dès qu’une intervention est nécessaire.

Vous souhaitez simplifier la gestion de production de votre PME/ETI ? Vous souhaitez être en capacité de faire face aux imprévus et d’innover efficacement ? « Préparez demain dès maintenant » et contactez SAP, votre solution ERP & CRM globale.

The post Gestion de production : améliorez l’efficacité des opérations avec une solution pour PME/ETI appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com