Articles

Les plateformes SAP Business One et SAP Business ByDesign, solutions ERP destinées aux clients TPE, PME et filiales de groupe, accueillent quatre nouveaux partenaires au sein de son réseau français. SAP France est fier de pouvoir présenter ces sociétés qui démontrent une fois encore le potentiel de ces solutions phares du segment Midmarket, en très forte croissance en 2021.

MeltOne : MeltOne est une société indépendante de conseil qui accompagne ses clients dans leur transformation digitale. Profitant d’une double compétence métier et outils, elle implémente des solutions ERP SAP dont S/4HANA Cloud depuis des années pour des grands groupes et des PME/ETI en France et à l’étranger.

« Au-delà de notre offre actuelle pour les grands groupes, nous souhaitions continuer à diversifier notre offre de service ERP en adressant cette fois-ci le segment prometteur des Startups / Scale up / Licornes à travers la solution SAP Business ByDesign ; l’enjeu étant d’aider ce segment d’entreprises dans leur projet de structuration interne et de les soutenir dans leur développement actuel et futur. Avec ce nouveau partenariat, nous souhaitions également offrir aux groupes internationaux de nouvelles possibilités avec une solution Cloud, simple et déployable rapidement, ceci afin de les accompagner dans leur projet de croissance externe, tout en leur proposant un modèle complémentaire avec un TCO plus attrayant pour des filiales de plus petites tailles. » commente Benjamin Pérat, Dirigeant, MeltOne.

PASàPAS : PASàPAS est un partenaire historique de l’éditeur SAP. Acteur majeur de la transformation digitale autour de SAP S/4HANA, PASàPAS est présent en France et à l’étranger, et met aux services de ses clients, PME et ETI, l’expertise de ses 400 consultants SAP ainsi que l’expérience de sa base de plus de 300 clients actifs.

Philippe Le Roc’h, Directeur de projets, PASàPAS témoigne : « Avec SAP Business ByBesign, nous avons décidé de diversifier notre offre de services SAP pour pouvoir adresser les PME et ETI dans toute leur diversité, les accompagner dans leur croissance et rendre l’innovation portée par SAP accessible à un panel plus large de clients. Ce nouveau partenariat traduit notre volonté d’accompagner les groupes internationaux dans l’évolution de leur SI, tout en leur offrant une solution native Cloud, simple et facilement déployable pour accompagner leur stratégie de croissance externe. »

ONE ID : ONE ID est une société issue du département informatique de BP Solar France, spécialisée dans les domaines de l’informatique de gestion, du développement de logiciels, de l’infogérance et de la sécurité.

Vincent Canac, Dirigeant de ONE ID déclare : « Nous avons trouvé dans SAP Business One, l’ERP avec lequel nous pouvons accompagner nos clients PME-ETI dans leurs objectifs de structuration et de croissance. Grâce à l’offre SAP Business One, ONE ID propose désormais à ses clients un logiciel d’envergure, fiable et de renommée mondiale, qui répond parfaitement aux demandes de notre cœur de cible. Par sa souplesse et sa flexibilité fonctionnelle, l’ERP s’adresse non seulement à des grands groupes mais aussi à des PME. »

Ipanova : Ipanova est une entreprise de conseils et de services numériques qui accompagne depuis plusieurs années les entreprises dans leurs projets de transformation digitale. La diversité et la complémentarité des compétences autour des technologies SAP fait d’Ipanova un partenaire de confiance qui impulse de nouvelles perspectives aux entreprises.

Badre Saddik, Directeur associé, Ipanova témoigne : « Pour Ipanova être partenaire SAP est une évidence. Depuis 20 ans, au travers de leurs différentes expériences, nos consultants implémentent des solutions SAP chez des clients grand-comptes. Devenir partenaire SAP Business One permet aux PME-ETI que nous accompagnons de profiter d’un outil robuste et flexible tout en bénéficiant de notre expérience en milieux complexes. Pour Ipanova, proposer SAP Business One, c’est permettre aux PME-ETI du grand sud-ouest d’avoir un partenaire de proximité, qui comprend leur environnement et leur secteur d’activité. »


À propos de SAP

La stratégie de SAP vise à aider chaque organisation à fonctionner en “entreprise intelligente”. En tant que leader du marché des logiciels d’application d’entreprise, nous aidons les entreprises de toutes tailles et de tous secteurs à opérer au mieux : 77 % des transactions commerciales mondiales entrent en contact avec un système SAP®. Nos technologies de Machine Learning, d’Internet des objets (IoT) et d’analytique avancées aident nos clients à transformer leurs activités en “entreprises intelligentes”. SAP permet aux personnes et aux organisations d’avoir une vision approfondie de leur business et favorise la collaboration afin qu’elles puissent garder une longueur d’avance sur leurs concurrents. Nous simplifions la technologie afin que les entreprises puissent utiliser nos logiciels comme elles le souhaitent – sans interruption. Notre suite d’applications et de services de bout en bout permet aux clients privés et publics de 25 secteurs d’activité dans le monde de fonctionner de manière rentable, de s’adapter en permanence et de faire la différence. Avec son réseau mondial de clients, partenaires, employés et leaders d’opinion, SAP aide le monde à mieux fonctionner et à améliorer la vie de chacun.

Pour plus d’informations, visitez le site www.sap.com.

Contacts presse SAP :

Mathilde Thireau : mathilde.thireau@publicisconsultants.com

Robin Legros : robin.legros@publicisconsultants.com

The post SAP accueille quatre nouveaux partenaires au sein de ses solutions de gestion intégrées (ERP) SAP Business One et SAP Business ByDesign appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Paris, le 7 octobre – À l’occasion de la convention USF, le rendez-vous annuel de l’écosystème SAP France, qui s’est déroulé les 6 et 7 octobre à Lille, le leader des logiciels d’application d’entreprise a annoncé avec ses partenaires un plan de recrutement majeur de plus de 3000 experts sur les 3 années à venir.

La convention USF marque le lancement officiel de ce plan de recrutement

Lieu de partage, de savoir-faire et d’échange de connaissances, cette édition 2021 sur le thème de « L’hybridation du SI, une tendance inéluctable ? » fut le lieu idéal pour SAP France de renouveler ses engagements dans l’accompagnement de ses clients vers de nouveaux enjeux de transformation digitale.

Plus que jamais placé au cœur de la stratégie de développement des entreprises depuis la crise sanitaire de 2020, le digital est un enjeu de plus en plus prégnant. L’écosystème se mobilise donc aujourd’hui massivement pour répondre à ce besoin.

Une croissance attendue et soutenue par l’embauche de nouveaux talents 

Cette annonce fait également écho à l’actualité en participant activement à la relance de l’activité en France, et notamment aux embauches prévues sur le territoire dans les prochains mois. En effet, pour soutenir un élan de croissance de marché évalué à 8% sur trois ans, catalysé par un besoin croissant des partenaires, l’écosystème a besoin plus que jamais de faire éclore et de développer ses talents.

C’est pourquoi SAP et ses partenaires vont lancer des programmes de recrutement de près de 3 000 postes. Cette large campagne a pour objectif de transformer en atout les besoins des entreprises de l’écosystème SAP et de faire progresser d’un même élan la Tech en France.

Avec ce plan de recrutement, le leader des logiciels de gestion démontre une fois encore sa capacité à répondre aux besoins et enjeux d’aujourd’hui, tout en étant capable de s’adapter à la croissance de demain.

La notion de “compétence” au cœur de la stratégie

Des profils divers et qualifiés sont aujourd’hui recherchés par l’écosystème SAP France, qui mise avant tout sur le déploiement des compétences :

  • Des jeunes diplômés, particulièrement impactés durant la crise sanitaire.
  • Des consultants métiers
  • Des spécialistes métiers en reconversion

Pour cette dernière catégorie, SAP France vient renforcer une philosophie mise en place depuis plusieurs mois déjà, qui considère qu’une personne peut exercer successivement différents métiers. Ainsi, le management valorise les trajectoires professionnelles différentes et riches en expériences.

« Le besoin de recrutement est aujourd’hui décisif. Portés par un contexte qui a plus que jamais accéléré la mutation digitale des entreprises, nous sommes déterminés à faire rayonner l’écosystème SAP France et inciter de nouveaux profils à rejoindre l’aventure. Ce projet s’inscrit parmi nos principaux enjeux sur les années à venir. » Frédéric Chauviré – Directeur Général SAP France.

 

À propos de SAP

La stratégie de SAP vise à aider chaque organisation à fonctionner en “entreprise intelligente”. En tant que leader du marché des logiciels d’application d’entreprise, nous aidons les entreprises de toutes tailles et de tous secteurs à opérer au mieux : 77 % des transactions commerciales mondiales entrent en contact avec un système SAP®. Nos technologies de Machine Learning, d’Internet des objets (IoT) et d’analytique avancées aident nos clients à transformer leurs activités en “entreprises intelligentes”. SAP permet aux personnes et aux organisations d’avoir une vision approfondie de leur business et favorise la collaboration afin qu’elles puissent garder une longueur d’avance sur leurs concurrents. Nous simplifions la technologie afin que les entreprises puissent utiliser nos logiciels comme elles le souhaitent – sans interruption. Notre suite d’applications et de services de bout en bout permet aux clients privés et publics de 25 secteurs d’activité dans le monde de fonctionner de manière rentable, de s’adapter en permanence et de faire la différence. Avec son réseau mondial de clients, partenaires, employés et leaders d’opinion, SAP aide le monde à mieux fonctionner et à améliorer la vie de chacun.

Pour plus d’informations, visitez le site www.sap.com.

Contacts presse SAP

Mathilde Thireau : mathilde.thireau@publicisconsultants.com

Robin Legros : robin.legros@publicisconsultants.com

SAP News Center. Suivez SAP sur Twitter : @SAPNews.

Veuillez tenir compte de notre politique de confidentialité. Si vous avez reçu cette alerte de presse dans votre courriel et que vous souhaitez vous désabonner de notre liste d’envoi, veuillez communiquer avec presse-sap@publicisconsultants.com et écrire Désabonnement dans la ligne Objet.

The post SAP France et son écosystème de partenaires ambitionnent de recruter 3000 experts sur 3 ans appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Depuis 2017, la fondation de SAP poursuit sa démarche de mentoring social et renouvelle cette année son accompagnement pour la 6ème fois avec programme Test & Learn de l’incubateur de startups sociales de makesense partenaire de la Fondation SAP France. Pendant 3 mois, d’octobre à décembre, une trentaine de collaborateurs bénévoles de SAP en France s’engagent à soutenir 7 startups “early stage” via un programme de mécénat de compétences.

 

Un accompagnement d’experts en soutien au développement des startups 

A cette occasion, un groupe de collaborateurs bénévoles de SAP France accompagnera les startups sociales sélectionnées sur un volet technologique précis, afin de les aider à tirer le meilleur de leur phase de prototypage. L’objectif ? Qu’elles puissent consolider leur business model grâce au catalyseur de compétences que représente SAP.

La particularité de cette promotion se trouve dans les différents niveaux de maturité des startups : des projets jeunes, qui ont besoin de soutien pour se positionner sur leurs marchés. Ainsi, les mentors SAP les accompagnent, les challengent et affinent leurs projets afin de les aider dans la transformation d’idées en projets viables.

1 entrepreneur mentoré sur 2 estime que l’apport de SAP est déterminant dans son prototypage ou dans l’identification des besoins de compétences pour sa startup. 30% d’entre eux estiment avoir progressé en communication ou marketing grâce à l’accompagnement des collaborateurs SAP et 25% affirment que le mentoring leur a permis d’obtenir un partenariat commercial ou stratégique.

« Ce programme est une fierté pour SAP. Il en va de notre responsabilité d’acteur installé de la Tech d’accompagner des projets innovants et des équipes motivées. Plus que jamais nous sommes prêts à apporter notre expertise sur des idées allant dans le sens du progrès social ou environnemental.  L’engagement des collaborateurs SAP pour participer à ce programme de mécénat de compétences est toujours plus grand et je suis très fier de voir nos équipes se mobiliser pour le progrès », déclare Frédéric Chauviré, Directeur Général SAP France.

Pour la première fois, la Fondation SAP France propose d’accompagner des entrepreneurs sociaux de deux associations partenaires et avec plusieurs niveaux de maturité pour coller aux aspirations et mobiliser un maximum de collaborateurs autour du projet :

  • 3 projets du programme Test & Learn de makesense, en phase de déploiement.
  • 2 projets du programme Les Ambitieuses de La Ruche en phase de déploiement.  En tant que partenaire engagé en faveur de l’entrepreneuriat Tech au féminin, SAP France confirme son ambition de réduire les inégalités femmes/hommes au sein du secteur des nouvelles technologies.
  • Et 2 projets du programme Sprint de makesense, en phase de prototypage.

 

Des startups reconnues pour leur impact social et environnemental  

Les 7 startups qui composent cette 8ème promotion, sélectionnées par makesense, La Ruche et la Fondation SAP France, font partie de Tech For Good. Pendant 3 mois, elles seront suivies par 4 à 5 collaborateurs SAP :

  • Tangata : Acteur de l’accompagnement des référents en entreprise afin d’identifier rapidement des solutions en faveur de leur politique d’inclusion.
  • Transonore : Podcast de proximité pour favoriser l’expression et l’inclusion grâce au reportage radio et à l’Economie Sociale et Solidaire.
  • Refunk : Transformation les vêtements en nouvelles pièces en favorisant l’insertion professionnelle par la créativité et la confection textile au sein du 93.
  • Green City : Conception de solutions low tech et smart visant à supprimer la pollution marine issue de la terre, et notamment D’Rain, une technologie brevetée qui capte les déchets avant qu’ils n’atteignent la mer, là où ils se concentrent, à la sortie des exutoires d’eaux pluviales et qui collecte des données sur la qualité de l’eau.
  • Les Apprêtés : 1er service éco-responsable de location de vêtements et accessoires de marques éthiques, pour hommes et femmes.
  • Bon Week : le voyage « lowcal », partir en week-end à côté de chez soi pour soutenir le patrimoine local, l’économie locale
  • So/co : un studio d’impact social favorisant les synergies entre entreprises et associations.

« Ma mission est de développer les synergies entre les associations et les entreprises car je suis persuadé qu’ensemble, ces deux acteurs ont le pouvoir de changer notre société. L’accompagnement de SAP est une opportunité extraordinaire car il va me permettre de tester mon offre auprès d’un grand Groupe, et co-construire ma solution grâce au soutien des collaborateurs. Je réfléchis notamment au développement d’une plateforme digitale, un sujet sur lequel SAP possède une grande expertise. Cette collaboration va donc me permettre d’augmenter considérablement mon impact ! » Victor Cœur, co-fondateur So/co

« Le programme de mentoring SAP, c’est l’opportunité d’être challengé et de bénéficier des conseils de mentors aux expertises variées pour optimiser notre parcours utilisateur. » Anne Claire Chanvin, co-fondatrice Les Apprêtés.

L’implication de SAP dans ce partenariat permet au leader des progiciels européen, d’avoir à la fois un fort impact externe auprès de l’écosystème des startups, ainsi qu’un impact en interne en créant une expérience collaborateur unique. L’initiative fournit en effet aux collaborateurs SAP des opportunités de développement et en même temps libère leur potentiel.

A travers sa Fondation SAP France, SAP s’engage activement pour l’essor de l’entreprenariat social en France. Grace à ses 5 partenariats associatifs pour soutenir la cause « Entreprendre autrement », ce sont près de 70 startups chaque année, qui bénéficient du mécénat de compétence spécialisé de 150 collaborateurs SAP. En effet, en parallèle de l’engagement de SAP aux côtés de makesense et de La Ruche, on retrouve au sein de l’écosystème, Enactus, les Déterminés et Entreprendre dans la Ville. Ces acteurs de l’ESS en France permettent à SAP d’impacter le plus grand nombre de porteurs de projets sociaux de toutes générations et horizons.

 

À propos de SAP

La stratégie de SAP vise à aider chaque organisation à fonctionner en “entreprise intelligente”. En tant que leader du marché des logiciels d’application d’entreprise, nous aidons les entreprises de toutes tailles et de tous secteurs à opérer au mieux : 77 % des transactions commerciales mondiales entrent en contact avec un système SAP®. Nos technologies de Machine Learning, d’Internet des objets (IoT) et d’analytique avancées aident nos clients à transformer leurs activités en “entreprises intelligentes”. SAP permet aux personnes et aux organisations d’avoir une vision approfondie de leur business et favorise la collaboration afin qu’elles puissent garder une longueur d’avance sur leurs concurrents. Nous simplifions la technologie afin que les entreprises puissent utiliser nos logiciels comme elles le souhaitent – sans interruption. Notre suite d’applications et de services de bout en bout permet aux clients privés et publics de 25 secteurs d’activité dans le monde de fonctionner de manière rentable, de s’adapter en permanence et de faire la différence. Avec son réseau mondial de clients, partenaires, employés et leaders d’opinion, SAP aide le monde à mieux fonctionner et à améliorer la vie de chacun.

Pour plus d’informations, visitez le site www.sap.com.

Contacts presse SAP 

Mathilde Thireau : mathilde.thireau@publicisconsultants.com 

Robin Legros : robin.legros@publicisconsultants.com 

SAP News Center. Suivez SAP sur Twitter : @SAPNews.

Veuillez tenir compte de notre politique de confidentialité. Si vous avez reçu cette alerte de presse dans votre courriel et que vous souhaitez vous désabonner de notre liste d’envoi, veuillez communiquer avec presse-sap@publicisconsultants.com et écrire Désabonnement dans la ligne Objet.

The post SAP réitère son engagement envers l’entrepreneuriat social en accompagnant sa 3ème Promotion 2021 avec les incubateurs makesense France et La Ruche appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Dans notre précédent article intitulé « Et si l’avenir de la fiscalité passait par le système d’information ? », nous mettions en avant les besoins grandissants en termes de contrôles autour des fonctions fiscales. En effet, les entreprises sont soumises à de nombreuses réglementations ainsi qu’à une complexification de leur système d’information. Il devient donc nécessaire pour beaucoup d’entre elles de mettre en place des outils de « Tax Compliance ». Ils permettent de supporter les équipes fiscales et d’assurer le respect des obligations. Dans ce second article, nous illustrerons au travers des fonctionnalités offertes par un des outils du marché, SAP Tax Compliance, la valeur apportée par cette démarche d’outillée.

Que peut-on attendre d’un outil de Tax Compliance ?

De nombreux outils de Tax Compliance sont aujourd’hui présents sur le marché français et mondial. Ceux-ci diffèrent en fonction de la cible visée, de la PME nationale à la multinationale implantée dans de nombreux pays. Ils offrent des fonctionnalités plus ou moins avancées ainsi qu’une complexité de mise en œuvre plus ou moins lourde.

Néanmoins, nous pouvons regrouper les fonctionnalités offertes en deux grandes catégories :

  • L’aide à la conformité des déclarations (a priori) :
    • l’optimisation de l’élaboration de la liasse fiscale (élaboration, vérification et dématérialisation),
    • la détermination de taux,
    • la conformité de la facturation électronique,
    • La déclaration de TVA (soumission, reporting et contrôles).
  • La mise en place de contrôles afin de s’assurer de la conformité (a posteriori) :
    • l’analyse du FEC,
    • les contrôles sur les référentiels (fournisseurs, articles, etc.),
    • les contrôles sur les transactions effectuées.

En complément, nous devons également prendre en compte le fait que les gouvernements exigent de plus en plus de données en temps réel, la qualité des données devient un prérequis clé pour la gestion des processus fiscaux et cela peut être amélioré en mettant en œuvre des contrôles fiscaux et en abordant les problèmes à la source, comme nous allons le voir avec l’outil SAP Tax Compliance.

Quels critères prendre en compte dans le choix de son outil de Tax Compliance

 

Le choix d’une solution doit être fondé sur les critères tant fonctionnels que techniques, pour répondre aux besoins suivants :

  • Facilité d’installation et d’exploitation de la solution: évaluer le degré d’autonomie sur l’installation et le paramétrage du logiciel, ainsi que le degré d’intégration dans le paysage SI existant. Il est en effet important que les utilisateurs métiers aient un degré d’autonomie suffisant sur l’exploitation de l’outil pour ne pas avoir de besoin de solliciter les équipes IT pour la moindre opération dans l’outil
  • Réponse aux besoins métier au travers de la couverture et richesse fonctionnelle: il est nécessaire d’évaluer la couverture d’un maximum de fonctionnalités et de contrôles standards, ainsi que la couverture géographique au travers d’une gestion multi-pays. Assurance de la facilité de prise en main par l’utilisateur final ou l’auditeur externe au travers d’une ergonomie conviviale et intuitive
  • Exploitation des résultats simple et accessible : évaluer la facilité de compréhension et d’interprétation des résultats de contrôles, la facilité d’export sur des outils bureautiques, ainsi que la capacité de génération des rapports d’anomalie sous format.doc ou .pdf avec explication des résultats, annotations utilisateurs, etc.,
  • L’intégration dans le paysage applicatif de l’entreprise est également primordiale dans le cas très fréquent où plusieurs ERP ou systèmes comptables cohabitent. Devoir multiplier les outils de Tax Compliance pour adresser les différents systèmes serait en effet contre-productif.

Présentation d’un outil : SAP TAX Compliance

SAP Tax Compliance propose une approche centralisée des contrôles de conformité, couvrant tout l’ensemble du processus, de la détection à la correction, en passant par le reporting et l’audit. À l’aide de l’apprentissage automatique à l’échelle de l’entreprise et de contrôles automatisés, l’application permet aux utilisateurs de détecter systématiquement les problèmes de conformité. Mais aussi d’améliorer la qualité des données fiscales, de rationaliser les corrections et d’atténuer rapidement le risque de non-conformité.

L’automatisation des processus de contrôle fiscal en temps quasi réel permet aux organisations de passer à des modèles de travail en continu. Elle permet aussi de résoudre les problèmes dès le début des processus ce qui est essentiel pour éviter de lourdes charges de travail à la fin de la période. Mais également de se conformer aux mandats les plus exigeants que les gouvernements introduisent dans le monde entier. En fait, avec l’introduction de la conformité numérique, la qualité des données fiscales est plus importante que jamais.

SAP Tax Compliance est une solution agnostique qui peut être intégré à SAP S/4HANA ou facilement déployé côte à côte. Elle peut aussi intégrer des données issues d’autres systèmes ERP (SAP ECC ou non SAP) ou spécialisés métiers (MDM, facturation, site de vente en ligne…). Cela offre ainsi la possibilité de capturer simultanément de gros volumes de données à partir de plusieurs systèmes. La solution offre également un apprentissage automatique natif et une intégration avec le workflow SAP. L’intérêt est de permettre l’automatisation et l’orchestration transparente des tâches de correction.

 

SAP Tax Compliance en un coup d'œil
SAP Tax Compliance en un coup d’œil

SAP Tax Compliance est fourni avec des règles de contrôles préconfigurées pour vous aider à démarrer et à améliorer immédiatement la qualité des données fiscales.

Par exemple, cela vous permet d’identifier et de corriger facilement les immatriculations de TVA manquantes sur les transactions intracommunautaires de l’UE ou les factures enregistrées sans code TVA. Vous pouvez également utiliser le moteur de détection pour faciliter l’examen des factures avec un montant de TVA très élevé. Ceci, permet de générer une réserve de travail pour examiner efficacement les exceptions sans avoir à identifier manuellement les éléments sur l’ensemble des transactions commerciales.

Il est également très flexible et permet d’enrichir facilement l’ensemble des règles de contrôles de la TVA aux droits de douane et autres taxes. Il permet également de relever constamment la barre en matière de conformité en développant vous-même des règles de contrôles fiscaux supplémentaires. Ou bien encore en intégrant le contenu prêt à l’emploi de notre partenaire Mazars.

Ces règles peuvent être facilement créées en définissant de nouvelles vues sur les données. Une fois celles-ci en place, le reste de la configuration peut être facilement complété via une assistance numérique fourni en tant qu’application Fiori qui guide l’utilisateur dans ses choix. Il s’agit de limiter l’implication du service informatique au développement réel des vues. Mais aussi de permettre aux utilisateurs métier d’adapter les contrôles, de réorganiser les listes de travail, de configurer le Machine Learning lorsque les données historiques sont suffisamment significatives. Ainsi que d’adapter les plannings en fonction des besoins de l’entreprise. Les utilisateurs métiers peuvent également gérer les tâches et les groupes d’utilisateurs correspondants responsables de l’achèvement. L’objectif est de garantir que la configuration en cours peut être facilement adaptée à mesure que l’entreprise évolue sans avoir recours à des experts informatiques qui sont toujours très demandés.

La solution permet également des simulations de paramétrages des règles de contrôle fiscal pour optimiser les contrôles et réduire les faux positifs.

SAP Tax Compliance fournit un tableau de bord centralisé pour obtenir des informations en temps réel sur l’état de conformité dans le monde entier. Il devient également un référentiel central de problèmes et de solutions qui peuvent être exploités pour conduire des améliorations en continu des processus. De plus, il permet d’empêcher les problèmes de se produire en premier lieu.

SAP Tax Compliance intègre des mécanismes d’apprentissage automatique

SAP Tax Compliance automatise au-delà de la détection, rationalisant l’ensemble du processus de correction. Il intègre des mécanismes d’apprentissage automatique prêt à l’emploi pour augmenter l’efficacité. De plus, il propose des modèles de workflow natifs pour orchestrer efficacement les tâches entre la myriade d’équipes qui doivent être impliquées dans le processus de correction.

Ces fonctionnalités d’apprentissage automatique peuvent être activées et maintenues par les utilisateurs métiers. Le but étant de libérer la puissance des données sans avoir besoin du support du département IT.

Comment réussir son projet de mise en place ?

Bien qu’il s’agisse d’un projet de mise en place d’outil, celui-ci ne doit pas être considéré comme un projet purement technique mais bien un projet global impliquant les acteurs métiers dès les premières phases. Il s’agit d’être sûr de ne pas se tromper d’objectif. Mais également de réellement apporter la valeur attendue pour toutes les parties prenantes.

C’est pour cela que nous préconisons la mise en place d’une équipe projet pluridisciplinaire. Une équipe qui regroupe les compétences financières, fiscales, juridiques, comptables et IT. Celle-ci est capable de cerner les besoins de la façon la plus exhaustive possible. Mais aussi de mettre en place une cartographie des risques et d’identifier les contrôles afférents.

Au-delà du module Tax compliance il peut être intéressant de disposer d’une solution complète pour la gestion fiscale de bout en bout qui couvre :

  • Contrôles fiscaux pour améliorer la qualité des données fiscales et éviter les interruptions d’activité.
  • Rapports électroniques en temps réel avec rapprochement complet pour une mise en conformité efficace.

SAP Tax Compliance offre une intégration transparente avec la nouvelle solution SAP Document and Reporting Compliance. Cette solution regroupe les anciennes solutions SAP pour la facturation numérique en temps réel (SAP Document Compliance) et la gestion des déclarations périodiques (SAP Advance Compliance Reporting ACR). Elle garantit que les problèmes identifiés soient rapidement suivis, que l’origine de ces déficiences soient analysées et résolues afin d’empêcher les interruptions d’activité.

Ces solutions SAP pour la facturation numérique en temps réel et la gestion des déclarations périodiques proposent déjà plus de 300 modèles pré-configurés de déclaration pour plus de 50 pays.

En synthèse, l’automatisation des contrôles et de la fonction fiscale devient de plus en plus nécessaire. L’obligation de bien s’outiller devient incontournable.

Vincent DOUX – SAP +33 6 03 43 72 95 v.doux@sap.com
Jérôme HUBER – Mazars +33 6 67 51 13 38 jerome.huber@mazars.fr
Vincent THEOT – Mazars +33 6 60 47 46 64 vincent.theot@mazars.fr
Heyfa LIMAM – Mazars +33 6 66 90 10 81 heyfa.limam@mazars.fr
Nicolas RICHARD – Mazars +33 6 66 61 91 35 nicolas.richard@mazars.fr

The post SAP Tax Compliance, un outil de transformation digitale des fonctions fiscales appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

WALLDORF, Allemagne – 16 septembre 2021 – SAP SE (NYSE : SAP) annonce la disponibilité de SAP® Product Footprint Management, une solution qui permet aux entreprises de calculer l’empreinte carbone de leurs produits ainsi que l’ensemble de la chaîne de valeur. Cette solution prend en compte l’ensemble du cycle de vie, ce qui aide les entreprises à révéler l’empreinte environnementale de leurs produits aux organismes de réglementation et leur permet de les rendre plus durables.

SAP Product Footprint Management fait partie d’un nouveau portefeuille d’applications de gestion axées sur le développement durable, offrant transparence et capacité de mesure tout au long de la supply chain, ce qui permet ainsi aux entreprises de réduire leurs émissions de carbone et d’adopter des activités plus durables.

« Les clients le souhaitent, le monde en a besoin. Il n’y a pas de temps à perdre pour que les entreprises agissent de manière plus responsable et plus durable. Les objectifs de développement durable sont de plus en plus importants pour la réussite des entreprises, au même titre que les objectifs financiers« , a déclaré Thomas Saueressig, membre du conseil d’administration de SAP SE et Responsable de l’Ingénierie des produits SAP. « Lorsque les entreprises intègrent les données relatives aux émissions dans les processus de gestion sous-jacents, les dirigeants peuvent provoquer un véritable changement. En prenant des décisions conscientes tout au long de la chaîne de valeur, ils sont en mesure d’échelonner la transition vers des voies à faibles émissions. SP est particulièrement bien placé pour favoriser ce changement à travers des réseaux d’entreprises collaboratifs, intelligents et durables. »

En intégrant les datas de toutes les solutions qui régissent les processus de production aux données de base des applications de gestion telles que SAP S/4HANA®, SAP Product Footprint Management peut calculer l’impact environnemental de divers scénarios de production. Par exemple, un fabricant de cookies peut choisir sa source d’approvisionnement en chocolat en fonction du coût de la matière première et de son empreinte carbone.

L’approche data-driven de SAP permet aux entreprises d’intégrer les enjeux de développement durable de manière exhaustive pour obtenir des informations exploitables sur l’ensemble de la chaîne de valeur et ainsi les aider à passer à des processus de gestion à faible émission de carbone. En adoptant une approche différenciée, SAP permet aux entreprises d’identifier de manière proactive l’impact carbone au début du cycle de vie du produit et non plus de manière réactive après la fabrication du produit. En outre, SAP Product Footprint Management permet aux entreprises de réduire les émissions de carbone tout au long de leur chaîne de valeur, mais aussi d’échanger des données avec leurs clients, fournisseurs et partenaires commerciaux, ce qui favorise la transparence des émissions de portée 1, 2 et 3 d’une entreprise.

Alors que les réglementations gouvernementales proposées dans le but de lutter contre les effets néfastes du changement climatique pourraient coûter jusqu’à 120 milliards de dollars aux entreprises, SAP Product Footprint Management, solution cloud-native et basée sur SAP Business Technology Platform, est conçue pour mesurer et signaler l’impact des émissions de gaz à effet de serre. Une solution dans l’ère du temps pour les entreprises, dont une récente enquête d’IDC*  a pu démontrer que l’établissement de liens entre les indications financières et environnementales dans les rapports financiers, ainsi que la réduction des émissions de carbone, sont des sujets prioritaires pour les décideurs informatiques.*

 

L’engagement de SAP pour le développement durable

Depuis plus de dix ans, SAP montre l’exemple en matière de pratiques commerciales durables. En plus d’avoir été nommé leader de l’industrie du logiciel dans le Dow Jones Sustainability Indices (DJSI) pendant 14 années consécutives, l’adhésion de SAP à la Value Balancing Alliance et le SAP Integrated Report illustrent notre engagement à intégrer les performances économiques, environnementales et sociales pour guider les décisions commerciales.

« SAP se concentre depuis longtemps sur ses propres opérations de développement durable. Le lancement de la solution SAP Product Footprint Management, associé au projet Pathfinder du WBCSD, représente une occasion unique de réunir des entreprises pour qu’elles mènent conjointement la décarbonisation à travers les chaînes de valeur et les industries « , a déclaré Marta Muñoz, Directrice de Recherche Senior et Responsable de la Pratique Technologie et Développement durable, IDC EME.

Pour en savoir plus, visitez le SAP News Center et suivez SAP sur Twitter à @SAPNews.

 

*IDC, The Increasing Importance of ESG Principles for Enterprises, Doc # EUR147475621, février 2021.

 

The post La solution SAP Carbon Footprint permet aux entreprises de se transformer durablement appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

J’ai récemment eu une conversation avec le responsable produits d’un grand fabricant d’équipements industriels. Chaque machine comporte de  multiples variantes, est vendue à des centaines de clients, ce qui représente des milliers d’installations à travers le monde et peut être utilisée pendant des décennies. Mon interlocuteur m’expliquait qu’il avait reçu un appel d’un de ses clients  pour la mise à niveau d’une de ses machines pour en augmenter la productivité et optimiser. De ce fait, les équipes de ce responsable produits  vont être très occupées pour répondre à cette demande au cours des prochaines semaines, voire des prochains mois. Imaginez maintenant le nombre de ressources et le temps qui seraient nécessaires s’il avait à répondre à plusieurs demandes similaires en parallèle.

Voyons quelles sont les tâches les plus importantes qui sont requises pour élaborer un plan de réponse complet à destination de ce client :

  • évaluer le potentiel de revenus de la demande de mise à niveau ;
  • analyser la réplicabilité de la solution auprès d’autres clients ;
  • vérifier l’état de fonctionnement de l’équipement ;
  • évaluer le mode d’utilisation de la machine ;
  • valider la compatibilité de la dernière configuration proposée par l’ingénierie ;
  • comprendre les nouvelles exigences applicatives ;
  • effectuer une analyse des risques ;
  • analyser les perturbations de la chaîne d’approvisionnement ;
  • collaborer avec les fournisseurs et les partenaires pour élaborer le plan d’exécution ;
  • et probablement bien plus encore…

Il est également important de noter le nombre de systèmes, de processus et de partenaires requis pour construire et appliquer ce plan d’intervention.

Tout est question de stratégie globale

Nous voyons de nombreux clients de tous secteurs, en particulier dans la haute technologie, l’énergie, les équipements industriels, la santé, l’aérospatiale et le pétrole et le gaz, cherchant à tirer une part croissante de leurs revenus de services stratégiques. C’est un objectif commun aux fabricants d’équipements d’origine (OEM) recherchant des marges plus élevées, une proximité accrue avec leurs clients et des revenus récurrents.

Pour y parvenir, les entreprises doivent élaborer une stratégie globale, en intégrant les services d’ingénierie à la gestion des actifs, afin de rapprocher les OEM des opérateurs.

Dans cet article, je vous expose les éléments stratégiques liés à l’intégration du monde de l’ingénierie et de l’opérationnel, qui permettront aux OEM et aux opérateurs de maximiser la valeur de leur collaboration et de mettre en place une base permettant d’explorer de nouveaux business models, tel que le Product as a Service.

Éléments stratégiques d’une intégration des services d’ingénierie à la gestion des actifs

Ne serait-il pas intéressant de disposer d’un package de solutions prêt à l’emploi permettant de gérer tous les actifs installés, prenant en compte leur durée de vie et leur état ?

Comment y parvenir ?

Voyons quelques-uns des éléments stratégiques qui permettront de briser les silos fonctionnels, pour bénéficier d’une vue à 360 degrés du cycle de vie des produits et des actifs.

 

 

  • Tout d’abord, un OEM doit savoir déterminer la configuration d’un actif existant à partir des spécifications du produit issues de l’ingénierie. Il s’agit ici de la capacité à suivre et à gérer entièrement l’actif lors son installation, puis tout au long de son cycle de vie et jusqu’à sa mise hors service. L’un des aspects importants est de comparer dynamiquement l’actif en fonctionnement avec les configurations d’ingénierie les plus récentes, afin de prendre les bonnes décisions de maintenance ou de mise à niveau.
  • Le deuxième élément est la façon dont les partenaires collaborent et partagent des données. En créant un écosystème collaboratif de nouvelle génération basé sur le cloud, les équipementiers, les opérateurs, les fournisseurs et les partenaires de service vont disposer d’une plate-forme commune. Elle permettra de rassembler l’ensemble des partenaires, de partager du contenu, des données, et même d’étendre les processus métiers au-delà des murs de l’entreprise. L’objectif est de permettre aux OEM et aux opérateurs de déterminer quelles mesures doivent être prises et à quel moment.
  • Le troisième aspect est l’efficacité avec laquelle nous utilisons les données d’ingénierie en amont pour améliorer la gestion des actifs. Avec une ingénierie de service efficace, nous pouvons établir une nomenclature des services, des conceptions de services, identifier des systèmes critiques, définir des caractéristiques de performance, planifier des stratégies de service, créer des aides visuelles et bien plus encore. Les données de l’ingénierie de service peuvent être utilisées efficacement dans plusieurs flux de gestion des actifs, tels que la planification de la demande, les services sur le terrain, la gestion des garanties, les plans de maintenance et les stratégies d’actifs. En activant une continuité numérique de bout en bout, il est possible de connecter les données tout au long de la chaîne de valeur d’un service, de sa conception à son utilisation.
  • Enfin, l’un des éléments clés est de permettre aux entreprises de capturer et d’analyser les données transactionnelles et de performance des actifs opérationnels. Une fois restituées sous forme exploitable, ces informations permettront de générer des plans de service dynamiques, mais aussi d’identifier les modifications de conception à apporter, ainsi que les mises à niveau possibles afin de maximiser la valeur d’un actif. Cette boucle de rétroaction continue reposant sur l’ensemble de la base installée permettra aux OEM de proposer de meilleurs produits, plus durables.

Afin de répondre à cette évolution des besoins métiers sur le terrain de l’intégration des services d’ingénierie à la gestion des actifs, SAP et Siemens Digital Industries Software ont récemment annoncé  une extension de leur partenariat qui leur permettra de fournir de nouvelles solutions de gestion du cycle de vie intelligent des services et des actifs. Il est essentiel que tous ces éléments stratégiques soient liés aux processus métiers de la chaîne d’approvisionnement et qu’ils soient accessibles sur une plate-forme unique pour que les équipementiers et les opérateurs puissent en tirer une valeur commerciale.

 

Découvrez la valeur stratégique qu’il y a à gérer le cycle de vie de produits intelligents et connectés avec des technologies numériques à travers l’ensemble de votre entreprise et de l’entreprise étendue.

Demandez le livre blanc PLM 2021 de CIMdata.

 

The post Que se passe-t-il lorsque l’ingénierie et la gestion des actifs convergent ? Place au rapprochement ! appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Sept ans après l’annonce du lancement de son programme de mobilité électrique, SAP Labs France renforce ses équipes R&D pour répondre au succès grandissant de sa solution de supervision SAP E-Mobility. Le vecteur reste le même : stimuler, soutenir et accompagner l’innovation du Groupe.

Une équipe renforcée au sein du SAP Labs France qui confirme la capacité de SAP à aller au-delà de son cœur de métier

Aux prémices du projet, uniquement deux développeurs de SAP Labs France dans le développement du logiciel open source SAP e-mobility. Aujourd’hui, l’équipe R&D dédiée à cette solution, compte 18 talents en IoT, croisant hardware et software, répartis à Mougins (15) et Caen (3). Une première pour SAP !

Le logiciel SAP E-Mobility permet de combiner et de connecter les bornes de recharges des véhicules électriques à d’autres modules SAP tels que des modules de pricing, d’itinérance, de smart charging, d’ERP, tout en prenant en considération les sources de production et de consommation d’électricité de l’infrastructure. Son développement rapide s’explique entre autres par le soutien du Groupe à travers l’investissement global de deux milliards d’euros. Mais, aussi par l’attrait de son offre qui a séduit rapidement les partenaires et clients de SAP.

Aujourd’hui SAP Labs France propose sa solution aux entreprises de toutes tailles. Par exemples, Proviridis, ChargeX GmbH en Allemagne et Zeplug à Paris. L’objectif est de répondre à la demande de recharge (charge at work /charge at home).

Cette solution offre à ses clients la possibilité de :

  • gérer 20 000 à 30 000 bornes de recharges ;
  • réduire leur impact carbone ;
  • réaliser des économies en termes de total cost of ownership (tco), tout en répondant à leur objectif de développement durable.

“Si demain tous les véhicules en France, soit environ 40 millions de voitures, devenaient des véhicules 100% électriques, nous ne rencontrerions aucun problème d’un point de vue électrique. Mais plutôt des difficultés au niveau gestion. Pour cela nous avons besoin d’outils qui savent gérer toute cette énergie, pour appliquer une charge intelligente “smart charging”, prenant en compte l’électricité qui circule dans le réseau. De plus, toutes les entreprises ont besoin d’intégrer ces informations à leurs systèmes existants pour connaître les avantages en nature.” Hanno Klausmeier, Président SAP Labs France

Des perspectives d’avenir toujours plus durables et innovantes

SAP se positionne progressivement sur d’autres domaines plus éloignés de la borne de recharge électrique. Par exemples, les panneaux solaires et l’IA en collaboration avec l’institut Vedecom pour à terme proposer une solution allant au-delà de la supervision des bornes. Ainsi, l’objectif est de les rendre plus autonomes pour trouver les erreurs ou encore gérer les pannes automatiquement.

“Grâce à l’intelligence artificielle nous souhaitons rendre les bornes plus autonomes et accessibles. Dans un futur proche nous espérons pouvoir activer la borne de recharge dès son branchement sans avoir recours à la SAP charge card.” Hanno Klausmeier Président SAP Labs France.

Cette solution est pour l’instant uniquement proposée par SAP Labs France. Cependant, SAP a pour ambition de la commercialiser à l’échelle globale du Groupe d’ici le troisième trimestre 2021.

 

The post SAP Labs France renforce ses équipes R&D pour répondre au succès de son logiciel SAP E-Mobility appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Lindt & Sprüngli France a été l’un des premiers industriels hexagonaux à basculer vers SAP IBP pour moderniser sa supply chain. Un pari pour le chocolatier, qui a été accompagné dans sa démarche par TeamWork. Lindt France compte sur ce socle modernisé pour refondre ses processus de prévision et accélérer sur le terrain de l’analytique.

Célèbre chocolatier suisse fondé en 1845, Lindt est classé dans le top 10 mondial des fabricants de confiseries. L’industriel a enregistré un chiffre d’affaires 2020 de 4 milliards de francs suisses. Il compte environ 14 500 collaborateurs dans le monde. Par ailleurs, le chocolatier est très présent en France. En effet, Lindt dispose d’une usine à Oloron-Sainte-Marie et d’un réseau composé d’entrepôts et de 26 magasins.

Lindt France utilisait la solution SAP Advanced Planning and Optimization (SAP APO) pour assurer la planification de la demande. Cet outil arrivant en fin de vie, Lindt lui a cherché un successeur au travers d’un appel d’offres, avec un regard particulier porté sur SAP Integrated Business Planning for Supply Chain (SAP IBP).

« Dans le même temps, nous avons mené une réflexion autour du métier de prévisionniste et sur la mise en place d’un processus S&OP, chargé de faire le lien entre les équipes commerciales et celles travaillant sur notre site de production, explique Jean-Pascal Auge, Chef de projet fonctionnel IT chez Lindt & Sprüngli France. L’enjeu informatique était donc aussi doublé d’un enjeu métier. »

Le choix s’est rapidement porté sur SAP IBP et TeamWork, un spécialiste de la supply chain. Ce dernier est venu présenter la solution SAP IBP au travers de son préconfiguré, Step In for SAP IBP by TeamWork. Lindt a apprécié d’entrée de jeu l’intégration avec Microsoft Excel. Un outil bien connu des planificateurs : « L’interface Excel est un atout pour gagner en efficacité lors du déploiement de la solution », confirme Jean-Pascal Auge.

Un accompagnement permanent assuré par les équipes TeamWork

Lindt a été un des premiers acteurs à implémenter SAP IBP en France pour moderniser sa supply chain. Un risque d’autant plus grand que l’industriel disposait déjà d’une solution fonctionnelle, quoique manquant d’agilité. L’expertise de TeamWork a été cruciale afin de déterminer quelles parties d’IBP utiliser, complétées par son préconfiguré. TeamWork a su également enrichir SAP Cloud Platform Integration (CPI), afin de créer des interfaces stables, robustes et adaptées aux besoins de Lindt.

Le projet a démarré en octobre 2019 et s’est déroulé sur 8 mois. La mise en route fut réalisée avant l’été 2020. Le tout dans un contexte difficile lié à la crise sanitaire. TeamWork s’est appuyé sur les conclusions de l’audit fonctionnel pour bâtir une solution SAP IBP, en se concentrant sur le Demand Planning. Un travail facilité par la proximité des processus gérés par les deux solutions.

Durant la première année d’exploitation, Lindt et les équipes de TeamWork se sont concentrés sur l’optimisation de la solution déployée. « La montée en régime s’est très bien passée et les métiers se sont approprié SAP IBP très rapidement, explique Jean-Pascal Auge. Dès la première utilisation, les résultats étaient déjà supérieurs à ceux de SAP APO en termes de temps de traitement du cycle mensuel et de fiabilité de la prévision. Les équipes de TeamWork ont su nous accompagner tout au long du projet et nous aider à franchir chaque étape. »

Améliorer le travail des prévisionnistes

La solution SAP IBP mise en place se veut plus flexible. Elle apporte plus d’agilité aux équipes métiers que SAP APO, tout en offrant de nouvelles fonctionnalités. Elle est également capable d’interagir avec les autres solutions de planification de Lindt & Sprüngli France. « Le résultat est concluant, résume Jean-Pascal Auge. TeamWork continue à nous accompagner sur le support de deuxième niveau, le premier étant assuré en interne. Il prend ainsi le relai de notre DSI sur les questions nécessitant une expertise avancée. »

La phase de stabilisation de la solution a permis aux équipes supply chain de souffler après ce long travail de 8 mois. Mais d’autres projets sont déjà sur la table. Des évolutions régulières de la solution sont ainsi programmées, afin d’accompagner la transformation de l’activité des prévisionnistes. Les nouvelles fonctionnalités apportées par SAP IBP permettent de faciliter le reporting opérationnel. Mais, Lindt France souhaite aller plus loin en termes de consolidation de données et de reporting.

The post Lindt modernise sa supply chain avec SAP IBP appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Dans son bulletin d’actualité CERTFR-2021-ACT-035 du 12 août 2021 [1], le CERT-FR revenait sur la publication d’une technique permettant de prendre le contrôle d’un …
Source de l’article sur CERT-FR

SAP NEWSBYTE – 16 août, 2021 – SAP SE (NYSE: SAP) a annoncé aujourd’hui avoir acquis la propriété intellectuelle de SwoopTalent, un leader de la gestion des données sur les talents, dans le cadre d’une acquisition d’actifs.

L’intégration des données et de la technologie d’apprentissage automatique de SwoopTalent aux solutions SAP® SuccessFactors® renforcera la vision de SAP en matière de gestion de l’expérience humaine (HXM), qui donne la priorité aux expériences individuelles des employés et aux opportunités dynamiques qui stimulent l’engagement, améliorent l’agilité organisationnelle, permettant ainsi d’alimenter la transformation de l’entreprise.

« L’individualisation à grande échelle nécessite une plateforme de données sophistiquée et puissante qui s’étend sur plusieurs systèmes « , explique Meg Bear, directrice des produits SAP SuccessFactors. « En rendant les données plus fiables et plus accessibles, nous pouvons aider nos clients à acquérir des connaissances approfondies sur la main d’oeuvre afin d’améliorer, de renouveler et de redéployer efficacement les compétences et de préparer l’avenir de leur entreprise. Les fondateurs de SwoopTalent sont des leaders d’opinion de l’industrie avec une expertise avérée dans l’utilisation des données, l’apprentissage automatique et l’analyse visant à perfectionner la gestion des ressources humaines et rendre les organisations plus compétitives. Nous sommes ravis de les voir rejoindre SAP pour faire avancer notre stratégie HXM. »

Fondée en 2012, SwoopTalent a développé une plateforme alimentée par l’IA qui combine, analyse et entraîne les données provenant de différents systèmes et flux de travail RH. SAP prévoit d’utiliser la technologie de SwoopTalent pour renforcer ses capacités d’IA et fournir aux clients un regard holistique et continuellement mis à jour sur leurs main d’oeuvre – des compétences et capacités aux intérêts et préférences d’apprentissage – afin qu’ils puissent mettre en accord les compétences de chacun aux emplois internes, aux projets, aux formations, aux tuteurs et bien plus encore. Plusieurs employés de l’ingénierie de SwoopTalent rejoindront également l’équipe SAP SuccessFactors.

« Les organisations sont à un moment charnière, car le travail est redéfini autour de l’agilité, de l’objectif et de la culture« , a déclaré Stacy Chapman, PDG et fondatrice de SwoopTalent. « Avec le HXM, SAP a la bonne vision et la bonne stratégie pour fournir une technologie qui permet aux individus de se perfectionner et de construire une carrière en phase avec leurs intérêts et leurs compétences. SAP et SwoopTalent sont en parfaite adéquation culturelle et partagent les mêmes valeurs. Nous sommes ravis de continuer à faire progresser le HXM ensemble« .

SAP et SwoopTalent ont convenu de ne pas divulguer le prix d’achat ou d’autres détails financiers de cette transaction.

Pour en savoir plus, lisez « Empowering a Future-Ready Workforce : Why Data and Our Latest Asset Acquisition Are Key » et notez bien la date de l’événement SuccessConnect le 13 octobre 2021.

À propos de SAP

La stratégie de SAP vise à aider chaque organisation à fonctionner en “entreprise intelligente”. En tant que leader du marché des logiciels d’application d’entreprise, nous aidons les entreprises de toutes tailles et de tous secteurs à opérer au mieux : 77 % des transactions commerciales mondiales entrent en contact avec un système SAP®. Nos technologies de Machine Learning, d’Internet des objets (IoT) et d’analytique avancées aident nos clients à transformer leurs activités en “entreprises intelligentes”. SAP permet aux personnes et aux organisations d’avoir une vision approfondie de leur business et favorise la collaboration afin qu’elles puissent garder une longueur d’avance sur leurs concurrents. Nous simplifions la technologie afin que les entreprises puissent utiliser nos logiciels comme elles le souhaitent – sans interruption. Notre suite d’applications et de services de bout en bout permet aux clients privés et publics de 25 secteurs d’activité dans le monde de fonctionner de manière rentable, de s’adapter en permanence et de faire la différence. Avec son réseau mondial de clients, partenaires, employés et leaders d’opinion, SAP aide le monde à mieux fonctionner et à améliorer la vie de chacun.

Pour plus d’informations, visitez le site www.sap.com .

Contacts presse SAP

Anne Le Bacon-Gaillard : SAP, Directeur de la Communication EMEA North – anne.le.bacon-gaillard@sap.com
Mathilde Thireau: Publicis Consultants 06 49 68 42 72 – presse-sap@publicisconsultants.com
SAP News Center. Suivez SAP sur Twitter : @SAPFrance.

Veuillez tenir compte de notre politique de confidentialité. Si vous avez reçu cette alerte de presse dans votre courriel et que vous souhaitez vous désabonner de notre liste d’envoi, veuillez communiquer avec presse-sap@publicisconsultants.com et écrire Désabonnement dans la ligne Objet.

The post SAP acquiert la propriété intellectuelle de SwoopTalent pour renforcer ses capacités d’analyse des données sur les talents appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com