400 vulnérabilités pourraient transformer 3 milliards de téléphones Android en espions

L’alerte est donnée : il existe plus de 400 vulnérabilités sur la puce Snapdragon de Qualcomm qui peuvent être exploitées sans l’intervention des propriétaires, explique Slava Makkaveev de Check Point.
Source de l’article sur UNDERNEWS