La Cour suprême allemande a rendu sa décision dans l’affaire opposant Eyeo, l’éditeur d’Adblock Plus, au groupe allemand Axel Springer. Pour la justice allemande, le modèle économique d’Eyeo basé sur le principe d’une liste blanche payante ne pose aucun problème.
Source de l’article sur ZDNet

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.