Dans l’ombre d’Azure et d’AWS, Google Cloud attend son heure

Seul 5% des workload sont passés sur le cloud à ce jour. De quoi donner à Google des bons espoirs de développement sur le cloud computing. De quoi faire fléchir les géants Amazon et Microsoft ? GPC donne ses arguments.
Source de l’article sur ZDNet

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.