Une récente étude de Kaspersky sur les difficultés rencontrées au début de la pandémie par les petites et moyennes entreprises à l’échelle française révèle que, pour près de la moitié d’entre elles (43 %), la préservation des emplois était la priorité absolue, à l’instar des PME à l’échelle mondiale. Elles étaient légèrement plus nombreuses (45 %) à viser en priorité l’intégration de nouvelles technologies pour assurer le bon déroulement de leurs activités dans ce nouveau contexte contre 53 % pour les PME dans le monde entier.

The post En pleine pandémie, 43 % des dirigeants de PME françaises ont choisi de maintenir le personnel en activité à tout prix first appeared on UnderNews.
Source de l’article sur UNDERNEWS