Après le scandale de Cambridge Analytica et les promesses du fondateur de Facebook, 200 applications accusées d’exploiter de façon abusive des données personnelles ont été suspendues.


Source de l’article sur 01.net

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.