Les réseaux 4G sont criblés de failles de sécurité

Interception de messages, usurpation de la position, dénis de service, création de faux messages… Des chercheurs en sécurité viennent de trouver une dizaine de nouvelles attaques informatiques plutôt inquiétantes et relativement peu coûteuses à réaliser.


Source de l’article sur 01.net

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.