Pirater un ordinateur déconnecté à travers une cage de Faraday, c’est possible !

Des chercheurs en sécurité ont montré que l’on pouvait générer des ondes magnétiques avec des cœurs de processeur et les utiliser pour extraire les données sensibles d’un ordinateur, avec un débit de quelques bits par seconde.


Source de l’article sur 01.net

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire