Lors de la dernière édition du Forum International de la Cybersécurité (FIC), l’ANSSI et le ministère de la Défense ont rappelé la volonté nationale de renforcer les capacités de cybersécurité françaises avec le recrutement et la formation de 5 000 cyber-combattants d’ici 2025. Une initiative visant à renforcer la lutte contre les cybermenaces et la recrudescence des attaques de ransomware. Ces dernières visent de plus en plus d’organismes publics français depuis 2020, et ont conduit à la paralysie de nombreuses organisations contraintes de payer une rançon sans garantie de récupérer leurs données in fine.

The post Ransomware : organiser sa défense pour garder la position de force first appeared on UnderNews.
Source de l’article sur UNDERNEWS