Avec Twitter, Google Cloud Platform dispose d’une nouvelle référence client de premier plan. Le service en ligne ne rompt cependant pas avec AWS et transfère chez Google une infrastructure hébergée jusqu’alors en interne et critique : ses clusters Hadoop, au coeur de sa plateforme de données.
Source de l’article sur ZDNet

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.