Grindr aurait partagé le statut VIH de ses membres

L’application de rencontres dédiée aux homosexuels semble prendre pas mal de libertés avec les données sensibles de ses utilisateurs.
Source de l’article sur ZDNet

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.