Pirate contre pirate : GhostMiner ne supporte pas la concurrence

Le logiciel malveillant de cryptomining GhostMiner a recours à des méthodes agressives pour exploiter la puissance de calcul des ordinateurs infectés. Et pas question pour lui de partager un CPU avec un autre malware.
Source de l’article sur ZDNet

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.