Shadow profiles : Zuckerberg (Facebook) ne connaît pas. Sûr ?

Le PDG de Facebook a assuré devant le Congrès américain que les utilisateurs conservaient le contrôle des données qu’ils partageaient avec le réseau social. Mais celui-ci collecte aussi des données de non-membres et détient d’autres données exploitées pour constituer des profils fantômes.
Source de l’article sur ZDNet

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.