Windows 10 : l’enfer, c’est les fontes

Dans son dernier Patch Tuesday, Microsoft corrige une faille permettait de prendre le contrôle de la machine via l’utilisation de polices de caractères malveillantes.
Source de l’article sur ZDNet

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.