Le 13 août 2019, lors de la publication mensuelle de ses correctifs, Microsoft a corrigé plusieurs vulnérabilités affectant les services de bureau à distance (Remote Desktop Services, RDS). Parmi les failles corrigées, quatre d’entre elles, critiques, permettent une exécution de …
Source de l’article sur CERT-FR