Le 14 septembre 2021, une équipe de chercheurs en vulnérabilités a découvert quatre vulnérabilités dans Microsoft Azure, la plateforme cloud de Microsoft [1]. Ces vulnérabilités sont situées au sein du service OMI, lequel est déployé dans l’écosystème Azure. Ces vulnérabilités ont été …
Source de l’article sur CERT-FR